RIM propose une solution de gestion de flotte mobile intégrant iOS et Android

Face à la montée en puissance de l'iPhone et des terminaux Android en entreprise, RIM choisit d'ouvrir son outil de gestion de flotte aux plateformes concurrentes. La nouvelle version de sa solution BlackBerry Mobile Fusion, gère ainsi les smartphones maison, mais aussi ceux fonctionnant avec iOS ou Android.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

RIM propose une solution de gestion de flotte mobile intégrant iOS et Android

Le fabricant des terminaux BlackBerry, actuellement en difficultés financières, ouvre son outil de gestion de flottes mobiles aux marques concurrentes. Sa solution BlackBerry Mobile Fusion permet ainsi désormais de gérer des terminaux équipés d'iOS d'Apple ou de Google Android.

"Nous souhaitions répondre aux nouvelles préoccupations des DSI face notamment à la montée du phénomène du Bring Your Own Device (BYOD) en leur proposant une solution de gestion de terminaux mixte", indique à L'Usine Nouvelle, Médéric Leborgne, responsable grands comptes chez RIM France. Rappelons que le BYOD est le fait d'utiliser en entreprise son propre terminal personnel. "Cette nouvelle version de BlackBerry Mobile Fusion permet au DSI d'entreprises et d'administrations de faire facilement la balance entre sécurité et usages, dans un environnement multiplateforme", poursuit le responsable.

Selon les analystes, devant le nombre croissant d'iPhone et de smartphones Android utilisés dans un cadre professionnel, RIM se devait de jouer la cohabitation plutôt que la concurrence frontale. "RIM a fait le choix de plus d'ouverture pour sa plateforme afin de sauvegarder sa domination sur le secteur des entreprises qui demeure son cœur de marché", commente pour L'Usine Nouvelle, Antoine Géron, consultant chez Polyconseil, cabinet spécialisé en stratégie télécoms et médias.

RIM se refuse à communiquer un ratio entre ses clients professionnels et grand public, estimant d'ailleurs que cette distinction s'estompe de part le phénomène du BYOD. Le fabricant canadien a d'ailleurs récemment démenti des rumeurs sur un possible abandon de marché grand public. "Nous sommes pleinement engagés sur le marché grand public (…) Nous pensons être particulièrement bien positionnés pour proposer un smartphone que les particuliers seront ravis d'utiliser tant à titre personnel que professionnel, et qui satisfera les besoins de sécurité et de gestion des données de leur employeur", déclarait récemment Christophe Lefort, directeur général de RIM France.

Une application à installer sur iPhone et terminaux Android

Pour que BlackBerry Mobile Fusion puisse fonctionner avec des terminaux sous iOS et Android, une application baptisée Client Mobile Fusion, doit être installée sur ces machines. Elle est disponible gratuitement sur les kiosques officiels d'Apple et de Google, indique RIM.

Côté administration, la gestion de la flotte s'effectue depuis une console web centralisée, connectée à l'architecture BlackBerry Enterprise Server (version 5.0.3) de RIM. Pa rapport aux autres solutions de MDM (mobile device management) du marché, le fabricant du BlackBerry met en avant son "expérience au sein des plus grandes entreprises du CAC 40", et insiste sur le haut niveau de sécurité de son outil de gestion.

Parmi les principales fonctions, citons la détection du piratage du système (root), la prise en charge de multiples appareils pour un même utilisateur, la protection des appareils perdus ou volés (verrouillage ou effacement à distance) ou encore la création d'un kiosque d'applications spécifique à l'entreprise.

Le logiciel BlackBerry Mobile Fusion est facturé selon le nombre de terminaux gérés. Le prix des licences d'accès client (CAL) débute à partir de 99 dollars par utilisateur ou 4 dollars par utilisateur et par mois.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS