RIM envisagerait de se scinder en deux

LONDRES (Reuters) - Research in Motion, le fabricant du Blackberry, envisage de se scinder en deux, séparant sa division de fabrication de smartphones en difficulté de son réseau de messagerie, rapporte le Sunday Times.

Partager

Le groupe, qui a annoncé fin mai avoir fait appel à JP Morgan et à RBC Capital pour passer en revue ses options stratégiques, pourrait créer une entité séparée pour sa division smartphones, voire la vendre, poursuit le journal britannique sans citer de sources.

Le Sunday Times ajoute qu'Amazon et Facebook pourraient être de potentiels candidats au rachat de cette activité, ajoutant que le réseau de messagerie pourrait également être cédé.

Une autre possibilité serait de maintenir la société en l'état, mais d'en céder une partie à un géant du secteur technologique comme Microsoft.

Kylie McLellan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS