Ricoh Industrie revoit à la baisse ses suppressions de postes

L'usine Ricoh Industrie France de Wettolsheim (Haut-Rhin), pour laquelle avait été dévoilé début juillet un "projet de redynamisation", supprimera 44 postes au lieu des 80 annoncés.

Partager
Ricoh Industrie revoit à la baisse ses suppressions de postes

Petite bonne nouvelle sur le front de l'emploi dans le bassin de Colmar. A Wettolsheim (Haut-Rhin), l'usine Ricoh France Industrie ne devrait finalement perdre "que" 44 postes au lieu des 80 évoqués en juillet.

"On parle aujourd'hui de 118 postes touchés par le projet de restructuration, avec un solde net de départs effectifs de 44 emplois", précise un porte-parole de Ricoh France. "Pour les autres postes, il s'agira de personnes qui seront redéployées ou réaffectées à d'autres tâches", ajoute-t-il.

"L'érosion naturelle" des effectifs devrait permettre de couvrir les postes supprimés, espère Ricoh. Le site emploie aujourd'hui 893 salariés en CDI, soit une quarantaine de moins que début juillet.

Les suppressions de postes prévues à Wettolsheim s'inscrivent dans le cadre d'un "projet de redynamisation du site", qui va arrêter la production de toners couleur et devenir l'unique centre de production européen du fabricant japonais d’imprimantes et de copieurs pour les toners d'encre noire. L'usine assurera aussi du recyclage de composants.

Ricoh Industrie France a réalisé un chiffre d'affaires de 529 millions d'euros en 2012.

Thomas Calinon

0 Commentaire

Ricoh Industrie revoit à la baisse ses suppressions de postes

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

RICOH INDUSTRIE FRANCE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS