Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Riber poursuit ses efforts en R&D

,

Publié le

La direction de Riber est tenace et poursuit ses importants efforts en R&D. Le fabricant de cellules et de machines d’épitaxie par jets moléculaires mise sur les futurs marchés des Oled et l’optoélectronique.

Riber poursuit ses efforts en R&D © D.R.

L’année 2013 aura été décevante pour Riber, fabricant de machines d’épitaxie par jets moléculaires (MBE). Son chiffre d’affaires est en retrait de 14% à 23,5 millions d’euros et le résultat net a fondu à 200 000 euros. Mais son président, Frédérick Goutard, tient le cap. "Nous avons baissé les coûts fixes pour sauvegarder la R&D, car c’est l’assise de Riber", insiste-t-il. Un poste qui a atteint en 2013 un record de 22% du chiffre d’affaires.

La vente de machines pour la recherche reste la principale source de revenus, avec 16,9 millions d’euros, mais la progression du chiffre d’affaires se trouvera ailleurs. Riber compte bien profiter dans les années à venir des efforts consentis en R&D. Les data centers utilisent des serveurs de plus en plus performants qui vont faire appel à des interconnexions optoélectroniques. Riber veut se placer dans la course aux futurs processeurs hybrides associant différents types de semi-conducteurs, silicium et type "III-V" comme l’arséniure de gallium (GaAs).

Négociations avec Samsung et LG

La PME est également présente sur les secteurs des Oled et a déjà vendu des cellules, en particulier à Samsung pour la fabrication des écrans des smartphones haut de gamme. Il reste maintenant à concrétiser les partenariats avec Samsung et LG pour la phase de production à venir de téléviseurs Oled.

"Avec les Coréens, les négociations techniques sont très dures dès le début. Il faut répondre rapidement et dans le détail à des rafales de questions." Si Riber reste en compétition avec un ou deux concurrents, il est très impliqué dans le process amont. Le décollage des ventes de cellules pour les téléviseurs pourrait survenir dès 2015, ce qui signifierait une nouvelle aventure.

Patrice Desmedt

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle