Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Rhône-Alpes : La force de l'image, le poids des maths

Publié le

Enquête Le deuxième grand pôle numérique français après l'Île-de-France développe les applications embarquées et les images en mouvement.

Rhône-Alpes : La force de l'image, le poids des maths
Laurent Fiard
© D.R.
EDIT, LA GRAPPE DU LOGICEL

Laurent Fiard a de grandes ambitions pour sa société et pour le cluster Edit qu'il préside depuis un peu plus de quatre mois. D'ici à 2015, il veut que cette grappe d'entreprises regroupe la moitié des acteurs de la filière du logiciel en Rhône-Alpes et devienne un pôle de référence européen. Pour Visiativ, la société d'édition de logiciels collaboratifs et d'intégration d'outils de CAO fondée en 1987, il vise une progression d'un tiers de son chiffre d'affaires, à 60 millions d'euros en 2013, la consolidation de ses positions sur les marchés français, suisse et du Moyen-Orient, la conquête de parts de marché dans les ETI industrielles et à l'international. Pour y arriver, il peut compter sur un allié. Il a effectué, en juillet, une levée de fonds de 2,2 millions auprès d'Audencia, société financière de Charles Beigbeder.

De Louis Lumière, l'inventeur du cinéma, à Cédric Villani (médaille Fields 2010), l'image et la mathématique sont depuis des décennies deux des spécialités qui ont essaimé dans le tissu industriel et scientifique de la région Rhône-Alpes. Très tôt, des équipes de chercheurs en mathématique se sont consacrées au logiciel qui, dans ses applications embarquées, reste l'un des piliers du pôle de compétitivité mondial Minalogic, à Grenoble, et la vocation du cluster Edit, à Lyon. Il se trouve aussi au coeur de nombreux travaux de recherche, dont ceux du Laboratoire informatique de Grenoble (LIG).

Avec plus de 22 000 emplois dans les activités numériques, l'agglomération lyonnaise représente le second centre français du secteur. Elle bénéficie du support du pôle de compétitivité Imaginove, qui fédère les acteurs de l'image en mouvement (jeux vidéo, cinéma, films d'animation, applications multimédias) et encourage leurs projets. De nombreuses initiatives voient le jour pour faire émerger de nouveaux champions. À l'image de la pépinière lyonnaise Rives numériques, qui peut accueillir 18 start-up dans des espaces de coworking et des bureaux mobiles.

Mais le manque de collaboration avec "les laboratoires de recherche, qui n'offrent pas de visibilité aux entreprises sur leur savoir-faire, est un frein au développement du secteur du logiciel", regrette Laurent Fiard, le président du cluster Edit. Autre talon d'Achille : la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée - d'ingénieurs notamment - qui pourrait pénaliser à terme l'essor d'entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans un secteur qui en est quelque peu dépourvu à l'échelle régionale.

Esker, la dématérialisation des courriers

 

Arkane Studios, maître du jeu

 

Everial, l'archivage haute sécurité

 

Alma, fort en maths

 

Isorg, pionnier de l'électronique imprimée

 

CieNum, l'appétit numérique

 

Cegid, la soif de l'international

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle