Rheinmetall reporte l’introduction en Bourse de sa division automobile

Le groupe allemand de défense et d’équipement automobile justifie sa décision par l’évolution des marchés financiers et la situation économique et politique en zone euro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rheinmetall reporte l’introduction en Bourse de sa division automobile

Rheinmetall devait introduire en Bourse sa division automobile KSPG ce 30 juin. Mais le groupe allemand de défense et d’équipement automobile a décidé de reporter cette décision.

"L'évolution des marchés financiers ainsi que la situation économique et politique en zone euro ne se sont pas assez stabilisées pour offrir des conditions favorables à une introduction en Bourse avant la pause estivale, a estimé le groupe dans un communiqué. L'IPO de KSPG reste toutefois toujours une option que Rheinmetall va réexaminer en temps voulu".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La division a dégagé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 638 millions d'euros, et de 2,3 milliards d'euros l'an dernier, soit près de la moitié du total des ventes annuelles du groupe. Elle possède 30 sites de production en Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Chine et Japon, et emploie 11 500 salariés.

Rheinmetall n'avait pas encore défini la part du capital de KSPG qu'il comptait offrir, mais le marché tablait sur une recette de "plus de 500 millions d'euros" pour le groupe, a rappelé à l'AFP Johannes Stoffels, de la rédaction en chef du portail internet d'informations boursières 4investors.de. Mais selon lui, ce report n’est pas une grande surprise.

Cette annonce est un nouveau coup dur pour le marché des introductions en Bourse en Allemagne. Il y a une dizaine de jours, le groupe de chimie Evonik a décidé lui aussi de renoncer à entrer en Bourse avant l’été pour des raisons similaires à celle de Rheinmetall.

Parmi les autres opérations d'envergure attendues cette année à Francfort figure le groupe Osram, la division d'ampoules électriques de Siemens, envisagée pour l'instant pour cet automne.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS