RFF et Vinci ont signé la concession de la LGV Tours-Bordeaux

PARIS (Reuters) - Réseau ferré de France (RFF) et Vinci ont signé jeudi le contrat de concession pour la future ligne à grande vitesse Sud-Europe Atlantique (SEA) qui doit permettre de gagner une heure entre Paris et Bordeaux.

Partager

Le projet a déjà été attribué mi-juillet 2010 à un groupement piloté par Vinci et son bouclage financier aura duré près d'un an.

La future ligne à grande vitesse représente un investissement total de 7,8 milliards d'euros et constitue le plus important partenariat public-privé (PPP) jamais signé dans le domaine ferroviaire en France. Le démarrage des travaux est prévu pour le début 2012 et la mise en service de la ligne pour la mi-2017.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS