Reydel Automotive investit 4 millions d’euros à Gondecourt

L’usine de Gondecourt (Nord) du groupe de sous-traitance automobile Reydel Automotive a bénéficié d’un investissement de quatre millions d’euros. Ses deux principaux clients sont Renault et Daimler.

Partager

Reydel Automotive investit 4 millions d’euros à Gondecourt

Crédits: Reydel

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dédiée à la fabrication d’équipements intérieurs pour automobile, l’usine Reydel Automotive de Gondecourt (Nord), située au sud-est de la métropole lilloise, a été cédée en mai 2014 par Visteon au fonds d’investissement américain Cerberus Capital Management. Ce dernier a placé en novembre dernier cette entité sous l’appellation Reydel Automotive, renouant ainsi avec sa dénomination d’origine du site.

Dans ce contexte, l’usine nordiste, qui emploie 450 salariés et fabrique essentiellement des tableaux de bord, des consoles et des panneaux de porte, a depuis bénéficié d’un investissement de quatre millions d’euros. "Nous avons réorganisé l’agencement des bâtiments et agrandit certaines parties et ce, afin de déployer nos process de production sur 22 000 mètres carrés, explique Gladys Grinand, directrice de la communication. Nous disposons aujourd’hui de pôles de production dédiés par clients pour une plus grande efficacité, l’un pour la Smart du groupe Daimler, et l’autre pour Renault et la nouvelle Talisman - fabriquée à Douai - mais aussi de la Zoé, du Renault Master, ainsi que la console de la Renault Scénic."


Crédits: Reydel

Dans l’usine de Rougegoutte, qui compte 400 salariés située dans le Territoire de Belfort, Reydel Automotive fabrique également des tableaux de bord, des consoles et panneaux de portes mais cette fois pour PSA (Sochaux et Mulhouse), son principal client : les tableaux de bord des Peugeot 3008 & 5008, de la C4, DS4 et DS5, ainsi que la console de la Smart.

Le kénaf, une fibre naturelle, pour alléger les véhicules

Non loin de Gondecourt, sur la commune de Harnes (Pas-de-Calais), près de Lens, le groupe Reydel Automotive dispose d’un centre de recherche-développement, ingénierie et test, certifiés ISO 9001-16949, qui compte 213 employés dont 41 ingénieurs.

"L’allégement du véhicule est une préoccupation majeure du marché automobile. Nous y répondons en développant pour la fabrication du tableau de bord de la Smart des composites chargées de fibres naturelles, le kénaf, et d’un film de polypropylène", avance Gladys Grinand.

En renouant avec la dénomination Reydel, le groupe retrouve en quelque sorte ses racines. En effet, c’est Joseph Reydel qui en 1914 avait créé cette société éponyme. Elle fabriquait alors des selles de vélos, pour, progressivement, s’orienter vers la conception et la production d’accoudoirs (pour la Peugeot 403 en 1959) puis du tableau de bord (pour la Renault 12 en 1969). Reydel est rachetée en 1995 par Plastic Omnium dont elle devient une division des équipements intérieurs.

À son tour, Plastic Omnium la revend en 1999 à Visteon, alors filiale de Ford. Entre 2005 et 2014, Visteon a connu douze plans sociaux. En 2013, 206 salariés sur les sites d’Harnes et de Gondecourt ont été licenciés. En mai 2014, la division fabrications d’équipements intérieurs pour automobile de Visteon est finalement revendue au fonds d’investissement américain Cerberus Capital Management. En novembre, ce dernier crée Reydel Automotive, un groupe qui déploie ses activités dans quinze usines de fabrication, quatre centres d'assemblage rapide et huit centres techniques situés en Europe, Asie et Amérique du Sud.

Reydel annonce un chiffre d’affaires de 939,3 millions de dollars pour l’exercice 2014, dont 65 % en Europe, 27 % en Asie et 8 % en Amérique du Sud.

Francis Dudzinski

Francis Dudzinski

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS