Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Révéler l'industrie aux lycéen(ne)s, un casse-tête des Arts et Métiers

Aurélie Barbaux ,

Publié le

Infographie Le 5e baromètre "Les jeunes et l’industrie" Opinionway pour les Arts et Métiers marque un léger mieux dans la perception des jeunes lycéens des sections scientifiques et technologiques. En cinq ans, l’opinion favorable a augmenté de 8 points, mais son périmètre et ses métiers restent plus que flous dans la tête des adolescents.

Révéler l'industrie aux lycéen(ne)s, un casse-tête des Arts et Métiers © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

La bonne nouvelle, c’est que les lycéens français des sections scientifiques et technologiques pensent que l’industrie est peut-être respectueuse de l’environnement et peut s’avérer un secteur d’avenir. Ils sont même 77 % à avoir une bonne opinion de l’industrie, soit 8 points de plus qu’il y a 5 ans selon le baromètre « les jeunes et l’industrie, réalisé par OpinionWay pour les Arts et métier auprès de 501 lycéens. La mauvaise, c’est que ces adolescents, en particulier les filles, se considèrent toujours mal informés sur les métiers de l’industrie, même s’ils sont 62 % a plébiscité le métier d’ingénieur, 26 % celui de chercheur, 26 % celui d’informaticien et 25 % celui de techniciens supérieurs. Ils ont en revanche toujours une vision un peu floue du périmètre d’action de l’industrie. Si, pour eux, l’industrie produit bien des avions ou des automobiles, voire des smartphones, en revanche une bouteille d’eau, un pull ou une crème de beauté, ne sont pas, pour la plupart d’entre eux, des produits industriels.

Il n'y a pas que l'auto

"La perception que les jeunes avaient de l’industrie et de ce qui relève pour eux des domaines industriels et qui n’en relevait pas a été une grande surprise d’un premier baromètre, explique Laurent Champaney, directeur général d’Arts et Métiers. Cette méconnaissance de l’industrie nous a obligé à adapter notre langage lorsque l’on s’adresse à des jeunes." Comment ? En multipliant les témoignages de jeunes ingénieurs ou les exemples dans d’autres filières que l’automobile ou l’aéronautique. "Nous prenons notamment des exemples dans le luxe, pour parler aux jeunes femmes. Et nous avons réalisé une série de photographies de 18 jeunes femmes étudiantes ou diplômées de l’école, présentées dans l’exposition "Technologie, nom féminin", affichée sur le campus Arts et Métiers de Paris (151 bd de l'hôpital - 75013 Paris) depuis le 21 mars".  Une manière de réintroduire un peu l’usine, expulsée hors des villes, dans la cité.

Et le luxe alors !

"Aujourd’hui, on est interrogé par les municipalités sur l’idée d’usine en ville, reconnaît Laurent Champaney. De fait, nos campus sont restés dans les centres et sont conçus comme des sites industriels. Nous n’avons jamais trop touché aux bâtiments, mais aujourd’hui nous avons des projets immobiliers avec plus d’ouverture sur la ville, voire des ateliers vitrines." On en est encore loin et l’urgence n’est pas là. Il faut encore communiquer sur l’industrie, qui garde une image négative pour 22 % des lycéens interrogés, notamment à cause de ses difficultés économiques et de la pollution qu’elle génère. Or les Arts et métiers, qui forment principalement des ingénieurs de production restent connotés aux industries lourdes et mécaniques "même si on est de plus en plus sollicité par des industriels du luxe, qui sortent de l’artisanat et s’industrialisent", explique le directeur de l’école. Reste à le faire savoir. Pas simple lorsque l’on recrute sur concours à bac + 2.

Les résultats de l'étude en vidéo.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle