Tout le dossier Tout le dossier

Réveil de Philae : « C’est la preuve qu’il est encore possible de rêver ! »

Endormi sur la comète Tchouri depuis le 15 novembre dernier, le robot Philae s'est réveillé dans la nuit du 13 au 14 juin. Les scientifiques vont pouvoir exploiter 40 secondes de données récoltées et espèrent pouvoir actionner progressivement les différents instruments de mesure du robot. 

Partager
Réveil de Philae : « C’est la preuve qu’il est encore possible de rêver ! »
Philae, qui était endormi sur la comète Tchouri depuis sept mois, s'est réveillé dans la nuit de samedi à dimanche.

« Hello la Terre : Vous m'entendez ? » Le tweet publié, dimanche 14 juin, par Philae a déjà été retweeté plus de 28 800 fois. Philae, qui était endormi sur la comète Tchouri depuis sept mois , s'est en effet réveillé dans la nuit de samedi à dimanche a indiqué l'ESA. Une information confirmée par Jean-Yves Le Galle, président du Cnes, qui a également partagé son enthousiasme sur Twitter : « 2 min de lien entre Rosetta et Philae, 40 s de données. Philae est vivant ! »

Le robot, équipé de panneaux solaires, était éteint depuis le 15 novembre dernier faute d'un ensoleillement suffisant, après un atterrissage mouvementé, pour lui permettre de retrouver de l'énergie. Après avoir voyagé dix ans avec la sonde Rosetta, Philae avait réussi une première historique en se posant le 12 novembre 2014 sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko.

D’après Philippe Gaudon, chef de projet de la mission Rosetta pour le Cnes, interviewé par nos confrères de 20 minutes, cela ferait même plusieurs jours que Philae est réveillé, mais le robot n’aurait pas eu suffisamment d’énergie pour communiquer avant.

Les toutes premières données récoltées indiquent que Philae est à une température de - 35° C, que le compartiment des batteries est à environ 0°C et que le robot dispose actuellement de 24 watts de puissance. Les autres données prendront toutefois beaucoup plus de temps pour être exploitées « Il est encore trop tôt pour se prononcer sur les autres données. Pour le moment, le contact repris ne permet pas aux scientifiques du Cnes d’affirmer des choses sur les données recueillies » explique Pascale Bresson, chargée de communication au Cnes.

Philippe Gaudon précise néanmoins que lorsqu’une communication d’au moins 15 minutes sera établie, les scientifiques pourront donner des ordres à Philae : « A partir d’un quart d’heure, nous pourrons récupérer les données et lui envoyer des ordres. Nous ferons fonctionner en premier ceux qui consomment le moins d’énergie, notamment ceux qui permettent de connaître la composition des gaz émis par la comète. Dans un second temps, les caméras seront allumées pour vérifier quand il fait jour et nuit et pour constater si Philae a bougé depuis le mois de novembre. Dans un troisième temps, nous ferons marcher la foreuse. Ce ne sera pas avant juillet et nous sommes en cours de réflexion pour diviser le forage en plusieurs phases ».

« Le réveil de Philae est la preuve qu’il est encore possible de rêver » affirme, enthousiaste, Michel Tagger directeur du LPC2E, laboratoire mixte de physique et chimie de l'environnement et de l'espace de l’Université d’Orléans et du CNRS. « Ce réveil promet des mesures en direct à la surface de la comète qui seront très complémentaires avec les données que nous étudions depuis Rosetta », assure-t-il.

Le réveil de Philae devrait également permettre de relancer le radar Concert qui fonctionne avec la sonde Rosetta. « Ce radar permet de sonder l’intérieur de la comète pour savoir comment elle est structurée. On sait que la structure est très hétérogène et qu’il y a beaucoup de vide », poursuit Michel Tagger.

Pour cela, il faudra toutefois que la sonde Rosetta puisse se rapprocher davantage de la comète Tchourri. Pour l’heure, « la sonde, perturbée par des poussières, reste trop lointaine pour interagir de manière optimum avec Philae », précise Laurent Thirkell, ingénieur au sein du LPC2E.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

New Space

Rosetta : bilan d'étape avec Francis Rocard, du CNES

New Space

Comment la vie est apparue sur Terre ? Une équipe de la mission Rosetta donne une partie de la réponse, grâce à une comète artificielle

New Space

La mission Rosetta du Japon : Hayabusa 2 est en route vers l'astéroïde 1999 JU3

Côté Labos

Mise à nu de la comète Tchouri par la sonde Rosetta

New Space

Rosetta : sa mission accomplie, Philae s'est endormi

New Space

Mission Rosetta : Philae est bien stabilisé après un atterrissage chaotique

New Space

Mission Rosetta : comment l'ESA prépare l'atterrissage de Philaé

New Space

Rosetta : l'ESA a choisi le site d'atterrissage de Philae

New Space

Mission Rosetta : la part de la France dans Philae

New Space

Les 3 prouesses de la mise en orbite de Rosetta

New Space

Messenger, l'homologue américain de Rosetta fête aussi ses dix ans

New Space

Rosetta : les cinq sites potentiels d'atterrissage de Philaé ont été choisis

New Space

LIVE TWEET - Philae : la descente très technique du petit robot de Rosetta sur sa comète

New Space

La sonde spatiale européenne Rosetta offre une visualisation 3D de la comète qu'elle frôle

New Space

Mission Rosetta : le site d'atterrissage de Philae s'appelle Agilkia

New Space

Rosetta : l’atterrissage de Philae sur la comète s’annonce délicat

New Space

Rosetta : la sonde de l'ESA sort du sommeil

New Space

Philae : quand le succès tient dans une batterie à 35 €

Côté Labos

Mission Rosetta : l'eau de nos océans ne vient pas seulement des comètes

Côté Labos

Rosetta : Tchouri a sans doute perdu son manteau de poussières

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS