Réunion des volaillers français pour une sortie de crise

Les groupes volaillers français vont se retrouver vendredi 25 juillet à Rennes (Ille-et-Vilaine) afin de dégager un modèle économique viable pour cette filière au bord du gouffre après la fin des "restitutions" européennes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Réunion des volaillers français pour une sortie de crise

Les volaillers français cherchent une solution. Un an et demi après la fin des aides européennes dont elle bénéficiait, la filière volaille est toujours en crise. Elle va se réunir vendredi 25 juillet à la préfecture de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour discuter de l'avenir de son activité centrée sur l'export et chercher à dégager un modèle économique viable.

Les entreprises concernées, Doux et Tilly-Sabco en tête, ont souffert de la fin des "restitutions" européennes. Celles-ci représentaient près de 55 millions d'euros par an et leur permettaient de faire face à la concurrence étrangère. L'abattoir de poulets Tilly-Sabco, qui emploie 340 salariés à Guerlesquin (Finistère), ne dispose plus que d'une quarantaine de jours de matière première, son fournisseur ayant cessé de le livrer. Il risque de tirer le rideau.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Xavier Beulin, président de Sofiprotéol, qui avait tenté d'entrer dans le capital de Doux, a indiqué qu'il n'avait "aucun projet de reprise" pour Tilly-Sabco. Il a par ailleurs annoncé à l'AFP qu'il n'était "pas très optimiste" quant à la réunion du 25 juillet, affirmant que "les rustines" ne suffiront pas et qu'"il faut prendre le taureau par les cornes avec un plan global pour cette filière". Il propose, pour pallier l'arrêt des aides européennes, de mettre en place un "paquet monnaies", avec l'euro, le dollar et le réal, et d'accorder des aides publiques si le cours de l'euro devient défavorable.

Timothée L'Angevin

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS