Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Retournement économique", la SNCF et Alstom, l'avenir de la SNCM, Bill Gates... la matinale de l'industrie

Sylvain Arnulf

Publié le

Deux ans après son arrivée au pouvoir, François Hollande annonce (une nouvelle fois) le retour de la croissance. Crédible ? On parle aussi ce matin de l'avenir d'Alstom scruté avec attention par la SNCF, du devenir de la SNCM et de Bill Gates qui devient peu à peu un "petit" actionnaire de Microsoft.

Retournement économique, la SNCF et Alstom, l'avenir de la SNCM, Bill Gates... la matinale de l'industrie © Les Echos

François Hollande promet un "retournement économique"

Comme en juillet 2013, le président de la République annonce le grand retour de la croissance. François Hollande s'est risqué à ce pronostic dans une interview au JDD. "Cette phase doit se traduire par une croissance plus forte, une compétitivité plus importante, une redistribution du pouvoir d'achat par une baisse des impôts", assure le président.

Une prédiction qui laisse circonspects la plupart des éditorialistes. "Si l’on regarde dans le détail ce que disent les acteurs de l’économie (consommateurs, chefs d’entreprise…) dans les enquêtes qui permettent traditionnellement d’anticiper les fluctuations de l’activité, aucune trace de ce fameux retournement au moins à l’horizon des six prochains mois", résume Emmanuel Lechypre sur BFM TV.

Pour Le Parisien, François Hollande est "un incorrigible optimiste".


L'édito du Parisien. «Hollande l'incorrigible» par leparisien

Le chef de l'Etat se montre optimiste, à l'image des hypothèses de croissance présentées dans le cadre du plan de stabilité. Les Echos les met à l'épreuve. "Les économistes jugent trop optimistes de nombreux points du programme de stabilité. Le rebond de l’investissement et le retour de la confiance des ménages ne sont pas acquis".

Alstom : la SNCF surveille

Même si elle ne veut pas communiquer sur le sujet, la SNCF regarde avec attention le dossier Alstom. "La compagnie est à la fois un gros client et un partenaire à l'export pour l'activité transport du groupe", rappelle Les Echos. "En tant qu'allié à l'export, la SNCF a donc tout à gagner à ce que le futur Alstom, recentré sur le ferroviaire après la vente annoncée des activités énergie, soit compétitif. Mais elle y a aussi intérêt pour ne pas se retrouver sommée de passer commande pour sauver l'emploi dans les usines françaises d'Alstom", explique le quotidien économique.

Mai, un mois crucial pour l'avenir de la SNCM

La compagnie de ferrys qui assure les liaisons entre la Corse et le continent traverse une mer agitée. Elle sera fixée sur son sort  dans les prochaines semaines. "Le 12 mai se tient un conseil de surveillance qui s’annonce décisif pour le maintien de milliers d’emploi", explique TF1 News.

Bill Gates se détache de Microsoft

 

 

Chaque jour, le fondateur de Microsoft prend un peu plus de recul dans l'entreprise qu'il a créée. "Si le co-fondateur et ancien PDG de Microsoft poursuit ses cessions de titres au rythme actuel, il ne sera plus actionnaire du groupe d'ici quatre ans", indique La Tribune. "Après sa dernière cession de titre, cette semaine, il apparaît qu'il ne détient plus "que" 330 millions d'actions de la société qu'il a fondée en 1975. Son successeur à la tête du groupe, Steve Ballmer, qui a lui-même été remplacé par Satya Nadella, en possède 333 millions, selon des données réunies par Thomson Reuters". La "vraie" retraite est-elle pour bientôt ?

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus