Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Retour aux sources et nouvelle identité pour Tyco FCF

Publié le

Capital

 
Après six années passées dans le giron du groupe américain Tyco, la PME familiale Tyco Fermetures Coupe-Feu (TFCF) spécialisée à Romilly-sur-Andelle (Eure, 210 salariés), dans la fabrication de fermetures coupe-feu métalliques retrouve son autonomie et change de nom.
Désormais baptisée «Portafeu» après s'être séparée de l'américain, elle souhaite renforcer ses positions sur un marché sans doute jugé trop stable par le Groupe, mais qui, pour la PME, a un avenir. A savoir celui de ses marchés de prédilection, là où intervient la technicité des fermetures, de plus en plus sollicitée pour le respect des normes réglementaires, principalement les bâtiments accueillant du public, industriels, bureaux, grandes surfaces etc.
«Portafeu», qui dispose d'une autre unité de production à Meysse (Ardèche, une quarantaine de salariés) et de deux agences commerciales en région parisienne et en région lyonnaise, totalise un effectif d'environ 270
salariés et a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 21 millions d'euros. Un montant que la PME espère pousser à 30 millions d'euros d'ici à fin 2006.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle