Résultats et euro faible soutiennent les Bourses européennes

par Blandine Henault
Partager
Résultats et euro faible soutiennent les Bourses européennes
Les Bourses européennes évoluent en hausse modérée vendredi dans la matinée. Le CAC 40 avance de 0,04% vers 08h05 GMT, le Dax gagne 0,67% et le FTSE progresse de 0,09%. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse modérée vendredi dans la matinée, soutenues par une bonne séance la veille à Wall Street, par de multiples publications de résultats d'entreprises et par la faiblesse de l'euro.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,04% à 5 455,63 points vers 08h05 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,67% et à Londres, le FTSE progresse de 0,09%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro s'adjuge 0,15%, le FTSEurofirst 300 prend 0,08% et le Stoxx 600 gagne 0,08%.

La cote européenne est animée par une nouvelle salve de résultats trimestriels. A Paris, SES (11,22%), Capgemini(+4,31%), Amundi (3,76%) et Saint-Gobain (3,41%) se distinguent, alors que Rexel (-8,04%), Renault (-3,76%) et Sanofi (-1,84%) sont sanctionnés.

Lanterne rouge du Stoxx, le fabricant suédois d'appareils électro-ménagers Electrolux chute de -9,46%, après avoir fait état d'un résultat d'exploitation du premier trimestre inférieur aux attentes et prévenu d'un impact plus fort que prévu du renchérissement du coût des matières premières.

A Wall Street, la séance a aussi été chargée jeudi en annonces d'entreprises, avec notamment de bonnes nouvelles sur le segment technologique dont l'indice a pris 2,27%.

Au-delà du bond du titre de Facebook (+9,06%), le secteur a également été porté par la bonne tenue des actions Amazon (+3,96%), Intel (+3,25%) et Microsoft (+2,11%). Les trois géants de la tech devraient encore soutenir la tendance vendredi outre-Atlantique après la publication de résultats trimestriels bien accueillis en après-Bourse.

L'EURO SOUS 1,21 DOLLAR

Les marchés d'actions européens, en passe de signer leur cinquième semaine de hausse consécutive, bénéficient également de la faiblesse de l'euro, en repli de -0,17% face au dollar, à 1,2081.

La devise unique souffre principalement du rebond du billet vert - qui a touché un plus haut depuis la mi-janvier face à un panier de devises de référence - alimenté par la hausse des rendements obligataires et les propos optimistes la veille du conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, sur les négociations à venir avec la Chine sur les questions commerciales.

Le rendement des Treasuries à 10 ans, qui a atteint mercredi 3,035%, redescend autour de 2,9755%. Son équivalent allemand revient à 0,575%, effaçant sa progression sur la semaine après un pic à 0,655%.

La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu jeudi sa politique monétaire accommodante et son président s'est abstenu de tout commentaire sur les évolutions à venir du programme de rachats d'actifs de l'institution qui doit officiellement prendre fin en septembre.

De son côté, la Banque du Japon a maintenu comme attendu le statu quo sur sa politique monétaire vendredi, mais elle a supprimé la mention d'un calendrier pour atteindre son objectif d'inflation à 2%, un changement qui a surpris le marché.

LES PIB DU T1 EN LIGNE DE MIRE

Principal rendez-vous macroéconomique de la journée, la publication, à 12h30 GMT, de la première estimation du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis pour le premier trimestre sera suivie avec attention par les opérateurs de marché.

"Un chiffre du PIB meilleur que prévu pourrait bien alimenter encore le rebond actuel du dollar et pousser les rendements des emprunts d'Etat américains au-delà de leurs niveaux déjà élevés", prévient Michael Hewson, chez CMC Markets.

Le chiffre du PIB pour la zone euro est quant à lui attendu mercredi dans un contexte d'interrogations sur la vigueur de l'activité dans la région après le ralentissement observé sur les indices PMI.

Mais les investisseurs ont déjà pris connaissance vendredi des chiffres pour la France et l'Espagne : dans l'Hexagone, la croissance de l'économie a ralenti plus que prévu au premier trimestre, tombant à 0,3%, tandis qu'elle est ressortie à 0,7% en Espagne, conformément aux attentes.

Les données pour le Royaume-Uni sont attendues à 8h30 GMT.

"Les résultats de premier trimestre ne sont-ils qu'une contre-performance ou marquent-ils le début d'une inflexion ? On parie sur la première hypothèse, mais on veut en être certain", indique Hervé Goulletquer, chez LBPAM.

(Édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CMC

CMC

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS