Economie

Résultats annuels : perte historique pour Toyota, bénéfice pour BMW

, , ,

Publié le

Toyota : première perte nette en 70 ans d'existence

Toyota anticipe désormais une perte d'exploitation sur son exercice 2008-2009 (qui se termine fin mars) trois fois supérieure à ses estimations de fin décembre, à 450 milliards de yens (3,87 milliards d'euros). Le premier constructeur mondial peine à réduire suffisamment vite sa production, qu'il a revue à la baisse en novembre d'un million d'unités, à moins de 8 millions de véhicules. Sur l'exercice annuel, la perte nette devrait ressortir à 350 milliards de yens (3 milliards d'euros), contre un bénéfice net de 50 milliards de yens (428,6 millions d'euros) lors de l'exercice précédent. Ce sera première fois que le groupe fera part d'une perte d'exploitation consolidée.

Pour le troisième trimestre de son exercice, Toyota publie une perte nette d'exploitation de 360,5 milliards de yens (3,1 milliards d'euros) contre un bénéfice de 601,6 milliards de yens un an auparavant (5,15 milliards d'euros). Sa perte nette ressort à 164,6 milliards de yens (1,4 milliard d'euros) contre un bénéfice net de 458,7 milliards de yens (3,9 milliards d'euros).

Le constructeur japonais annonce une série de mesures de réduction des coûts. Tous les projets destinés à accroître sa production sont suspendus et les primes des dirigeants ont été annulées. Le groupe devrait également annoncer des licenciements, et fermera tous ses sites japonais pendant deux semaines entre janvier et mars.

Les ventes de Toyota aux Etats-Unis, son premier marché, ont chuté de 34% en janvier, et de 23% au Japon.

BMW : chiffre d'affaires en recul de 5%

BMW, premier constructeur haut du gamme, annonce en revanche que son résultat imposable sera bénéficiaire en 2008, malgré une baisse de 5% de son chiffre d'affaires à 53,2 milliards d'euros, et une baisse de 9,4% des ventes de sa division automobile, à 48,78 milliards d'euros.
Le groupe a réduit ses effectifs de 7% à 100.041 en 2008.

R.K. avec Reuters


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte