Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Résultat net en forte chute chez Faurecia

, , , ,

Publié le , mis à jour le 12/02/2013 À 09H05

Faurecia a annoncé mardi son intention de ne pas verser de dividende au titre de 2012, une des priorités du groupe pour cette année étant de préserver sa trésorerie sur un marché européen sinistré. L'équipementier a annoncé une baisse de 62,3% de son résultat net en 2012, à 140 millions d'euros. Faurecia est prêt à être vendu si sa maison-mère en décide ainsi, a en outre déclaré son PDG Yann Delabrière.

Résultat net en forte chute chez Faurecia © DR

L'équipementier automobile, détenu à 57,4% par PSA Peugeot Citroën, a confirmé mardi 12 février un résultat net annuel en chute de 62,3% à 140 millions d'euros, comme il l'avait estimé en janvier.

Le groupe avait prépublié ses résultats en raison d'un dérapage de sa dette, ressortie en hausse de 47,5% à 1,8 milliard d'euros à cause d'un gonflement des stocks imputable à la chute de la production automobile observée en fin d'année dernière.

"Prenant en compte les résultats du groupe dans un contexte européen difficile, et pour mobiliser toutes les ressources du groupe autour de son développement, le conseil d'administration a décidé de proposer à la prochaine assemblée des actionnaires qu'aucun dividende ne soit versé pour l'exercice 2012", a expliqué Faurecia dans un communiqué.

Au titre de l'exercice précédent, l'équipementier avait versé un dividende de 0,35 euro par action, en hausse de 40% d'une année sur l'autre.

Dans un contexte européen qui s'annonce morose cette année encore - Faurecia prévoit une baisse de 4 à 5% du marché - le groupe entend poursuivre l'ajustement de ses frais fixes en Europe, sans plus de précisions.

En novembre, il avait annoncé aux analystes financiers son intention de supprimer 3.000 emplois en Europe de l'Ouest en 2012 et 2013, sans préciser les pays ou les sites affectés.

Le groupe a revu en hausse ses charges de restructuration pour l'année en cours, leur effet en trésorerie étant désormais attendu entre 120 et 140 millions d'euros contre 90 millions envisagés à l'automne.

En excluant ces charges, Faurecia prévoit pour 2013 un cash flow net à l'équilibre et une hausse de sa marge opérationnelle. Il table par ailleurs sur un chiffre d'affaires au pire stable, au mieux en légère croissance, à taux de change 2012.

Pour capter la croissance là où elle se trouve, Faurecia compte également poursuivre le rééquilibrage géographique de ses activités : en Amérique du Nord, où son chiffre d'affaires a grimpé de 41% l'an dernier, et en Asie (+24%).

Au second semestre, il a réalisé 48% de ses ventes hors d'Europe, et les constructeurs français n'ont plus pesé l'an dernier que 21% de son chiffre d'affaires.

Après avoir dépassé Renault-Nissan à l'automne, Ford a désormais supplanté PSA en devenant le deuxième client de Faurecia, derrière Volkswagen.

L'action du spécialiste des systèmes d'échappement a clôturé lundi à 13,82 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 1,5 milliard d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris plus de 16%, après une chute de 20% en 2012.

Faurecia "prêt" à être vendu si PSA le décide

Invité de BFM Business et alors qu'on lui demandait si PSA pourrait céder l'équipementier pour améliorer sa situation financière, le PDG de l'équipementier a répondu que "l'entreprise est prête. On sent que le marché financier est prêt à voir notre entreprise se développer. On est prêts à toute éventualité".

(Avec Reuters, Gilles Guillaume et Laurence Frost)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle