Résultat 2007 en chute de 30 %, Radiall vise une croissance externe

Partager

Le fabricant français de connectique et de composants électroniques affiche une chute de 30,9 % de son bénéfice net en 2007, à 14,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant baisse de 19,2 à 18,2 millions. Le chiffre d'affaires diminue également de 5 % à hauteur de 200,4 millions d'euros, en raison de la « rationalisation du portefeuille d'activité (cession des activités Jerrik et Larsen en 2006, qui a généré une plus-value de 10,7 millions, ndlr) combinée à la faiblesse du dollar », explique Radiall.

A périmètre et change comparables, le chiffre d'affaires s'avère en hausse de 8 %, « grâce notamment aux très bonnes performances enregistrées dans les secteurs de l'aéronautique, du militaire et du spatial », qui représentent 55 % du CA 2007. Le groupe a tout de même réussit à maintenir un taux de marge opérationnelle courante à 9,1 % et va proposer un dividende en progrès de 16 %, soit 1,30 euro par action.

Fort de ses investissements (15,1 millions d'euros en 2007, en hausse de 41,1 %) et du bon niveau de ses commandes, Radiall, par la voix du président de son directoire Pierre Gattaz, réitère sa confiance pour 2008 avec des prévisions de croissance organique. Le groupe français « continuera ses actions en vue d'améliorer ses marges » et poursuivra sa recherche de cibles de croissance externe en vue de renforcer sa position sur des créneaux porteurs.

Matthieu Maury

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS