Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Henkel Technologies France et National Starch & Chemical SAS viennent de soumettre aux représentants du personnel leur projet de réorganisation.
Henkel Technologies France et National Starch & Chemical SAS viennent de soumettre aux représentants du personnel leur projet de réorganisation. Celui-ci entraînerait la fermeture du site de Cosnes-sur-Loire (Nièvre, 166 emplois) et de Châlons-en-Champagne (Marne, 62 emplois). La fermeture du premier, spécialisé dans les traitements anti-corrosion pour l'automobile, fait suite à l'effondrement du marché automobile en Europe. Depuis 2001, les immatriculations de voitures de marque française ont chuté de 21 % au profit des marques étrangères qui représentent désormais 48 % du parc automobile en France. Ainsi, les constructeurs français ont pour la plupart choisi de déplacer leurs productions dans les pays émergents, avec des répercussions directes sur le site de Cosnes-sur-Loire. En effet, la production de l'usine s'est effondrée de 24000 tonnes en 2006 à 8000 tonnes en 2008. Et seulement 6000 tonnes étaient prévues pour l'année 2009. La production de Cosnes-sur-Loire serait transférée sur les sites d'Heidelberg en Allemagne et de Monternes en Espagne. Quant à la production de Châlons-en-Champagne, site spécialisé dans les adhésifs et colles, sa fermeture fait suite au déplacement du marché de l'emballage et du papier vers l'Europe de l'Est et le Nord de l'Italie sur les cinq dernières années. La production sera transférée sur cinq sites européens. Conséquences: les volumes de production du site, entre 2005 et 2009, ont chuté de 23 % (2006 : 20897 tonnes; 2007 : 18697 t; 2008 : 16000 t). Sur la même période, les coûts de fabrication sont passés de 259 € à 285 € la tonne et le taux moyen d'utilisation des lignes de production n'est aujourd'hui que de 40 %. La production sera donc transférée sur cinq autres sites européens. Fermeture d'un site en Allemagne Les fermetures des sites de Châlons-en-Champagne et Cosne-sur-Loire conjuguées à la baisse de l'activité automobile auraient également pour conséquence la suppression de 13 postes administratifs et commerciaux sur le site de Serris (Marne). De plus, l'intégration de National Starch & Chemical au sein de Henkel Adhesive Technologies en avril 2008 (CPH n°392) impose de repenser l'organisation et les modes de fonctionnement du site de Villefranche-sur-Saône (Rhône, production de colles industrielles et laboratoires) afin de développer des synergies. Une réorganisation qui engendrerait la suppression de 12 postes. En plus des sites français, l'Allemand Henkel annonce la fermeture du site de Kleve (Allemagne, 130 salariés), spécialisé dans les colles. Certains salariés seront transférés. Henkel estime que près de 60 % des personnes resteraient au sein de l'entreprise. En 2007, le groupe employait plus de 34000 personnes dans la région EMEA, dont 1800 en France. En Europe, Henkel a réalisé un chiffre d'affaires de 8,48 milliards d'euros, parmi lesquels 844 M€ ont été générés dans l'Hexagone. J.B.

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS