Electronique

Reprise : le plan de Fabius. Télécoms : défaillances dans la boucle locale. L'offensive de Microsoft sur l'Internet large bande. Un repreneur britannique pour l'usine Philips du Mans. Pechiney ferme Marignac. Unilever antimondialiste ?...

, , ,

Publié le

Anticipez la reprise ! C'est le message que Laurent Fabius veut faire passer aux entreprises (et aux consommateurs), en dévoilant son plan de relance (dont les détails seront annoncés aujourd'hui). La Tribune en donne les principaux éléments : pour inciter les chefs d'entreprise à investir dès maintenant, une séries de mesures ciblées qui marient crédit d'impôts, amortissements accélérés et accélération des remboursements de TVA. Du coté de la consommation, un coup de pouce à la prime pour l'emploi est prévu pour 2001. En attendant la reprise, les nouvelles sont plutôt grises. Highwave Optical, le fabricant de composants optiques pour télécoms, implanté à Lannion, prévoit un chiffre d'affaires divisé par deux pour l'exercice 2001-2002, et tombe dans le rouge, annoncent Les Echos. Highwave Optical réalisait, avant l'été, 80% de ses ventes avec Marconi, dont les achats ont fortement chuté. Les défaillances se multiplient dans la boucle locale radio. Cette technique, qui doit permettre d'accéder à l'Internet haut débit par les ondes hertziennes, subit elle aussi la crise des télécoms. En effet, plusieurs opérateurs ont revu à la baisse leurs ambitions, et des licences risquent de rester vacantes, explique La Tribune. Cegetel, par exemple, a décidé de rendre les licences qu'il détient en Guadeloupe et Martinique. Landtel France, titulaire de 7 licences régionales, suscite des rumeurs de défection, voire de faillite, et a plusieurs fois reporté le lancement de ses services. De toutes façons, continue le quotidien, plus personne ne croit aujourd'hui que le marché français peut être rentable avec 4 opérateurs par régions (2 nationaux et 2 régionaux). Microsoft lance une offensive sur l'Internet large bande aux Etats-Unis, en signant des accords avec trois grands opérateurs (Verizon, BellSouth et SBC), annonce le Financial Times. Un plan qui vise explicitement à concurrencer AOL Time Warner. Une partie de l'usine Philips du Mans pourrait être reprise par la société britannique European Telecom, spécialiste de la distribution de télécoms mobiles, selon des sources syndicales citées par Les Echos. European Telecom reprendrait 597 salariés de Philips. Ce qui parachèverait le démantèlement du site du Mans : 110 personnes ont été transférés vers la division semiconducteurs de Philips, et 308 ont rejoint China Electronics. Pechiney ferme l'usine de Marignac (Haute-Garonne), qui produit du magnésium. Après expertise, la direction estime qu'il n'est pas possible d'envisager le rétablissement financier de l'usine, qui emploie 250 personnes, indiquent Les Echos. Sachez enfin qu'Unilever, l'une des plus grosses multinationales, a largement financé les mouvements anti-mondialistes. Des millions de dollars ont été versés à diverses organisations, à travers la fondation de Ben & Jerry's, le fabricant de glaces qu'Unilever a racheté l'année dernière. C'est dans le Financial Times. A demain ! 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte