Reprise des sites Altia : chaud et froid dans la vallée de l’Arve

Le tribunal de commerce de Paris a approuvé le 24 novembre les plans de reprise de cinq sites du groupe industriel Altia et la quasi-totalité des emplois à La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie) et Sainte-Hélène-Sur-Isère (Savoie). En revanche, L’usine de Saint-Pierre-en-Faucigny (Haute-Savoie) doit encore attendre une décision du tribunal.

Partager
Reprise des sites Altia : chaud et froid dans la vallée de l’Arve

Avec ses 120 salariés, l’usine Altia de La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie) est la plus importante des cinq usines d’Altia reprises. Située dans la vallée de l'Arve, cœur du décolletage français, elle passe entre les mains d’un spécialiste local du décolletage, la société Perrotton de Bonneville. Cette-ci est une entreprise familiale dirigée par quatre frères qui produit pour le marché automobile des pièces destinées aux systèmes d'injections et aux commandes d'électrovannes. Elle a été récompensée par l’équipementier Delphi comme son meilleur fournisseur en mai.

Autre site de la vallée de l'Arve, l’usine Saint-Pierre-en-Faucigny (Haute-Savoie), qui emploie 140 salariés, devra encore attendre pour être fixée sur son sort car les offres actuelles n’ont pas convaincu le tribunal qui a accordé un délai jusqu’au 8 décembre.

En Savoie, l’entreprise italienne San Grato va reprendre le site Altia de Sainte-Hélène-sur-Isère et ses 65 employés, un site qui travaille surtout pour PSA.

Le dépôt de bilan du groupe Altia a créé une onde de choc en Haute-Savoie. Une troisième filiale à Scionzier s’est retrouvée dans l’œil du cyclone en 2014. En septembre, la reprise de DSM 74, ex-Altia, une entreprise spécialisée dans le découpage et l’emboutissage en redressement judiciaire depuis juin, a été validée par le tribunal de commerce d’Annecy. Mais le plan du repreneur, Léman Industrie situé à Marignier, ne prévoit de conserver que 27 emplois sur 98.

Les cinq plans de reprise validée par le tribunal de commerce de Paris le 24 novembre permettront de sauver 290 emplois sur les 297 concernés.

Dorothée Thénot

0 Commentaire

Reprise des sites Altia : chaud et froid dans la vallée de l’Arve

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

PERROTTON

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS