Reprise des salariés du centre R&D de Samsung à Sophia Antipolis

Les 110 salariés de Samsung à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) trouvent sur place à se recaser notamment chez son concurrent Huawei arrivé sur la technopole en 2014.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Reprise des salariés du centre R&D de Samsung à Sophia Antipolis

Le premier avril, le centre de R&D de Samsung à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) fermera définitivement ses portes. Le géant coréen du mobile avait fait son arrivée sur la technopole azuréenne en 2012 en reprenant le centre de R&D du britannique Cambridge Silicon Radio (CSR) puis en recrutant 70 ingénieurs de Texas Instrument après la fermeture du site de l’américain.

Tout va très vite dans la stratégie des grands groupes internationaux. En avril, Samsung quittera Sophia Antipolis en licenciant ses 110 ingénieurs. Toutefois ces derniers sont déjà courtisés par d’autres firmes. L'activité analogique (20 personnes) a été reprise par Freescale. L'ancienne division de semi-conducteurs de Motorola s'était installée en 2013 à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) après avoir repris d'anciens salariés de Texas Instruments. Freescale pourrait s’installer dans les anciens locaux de Samsung.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plusieurs entreprises de la technopole sont prêtes à recruter le reste des ex Samsung, comme l'américain Intel (300 personnes à Sophia Antipolis), le Chinois Huawei ou la start-up Trustonic fondée par des anciens de Texas Instrument. Comme il y a un peu plus d’un an après la fermeture de Texas Instruments la plupart des 510 ingénieurs licenciés avaient retrouvé un emploi, l’écosystème de Sophia Antipolis (1 000 sociétés 32 000 emplois) permet d’absorbe les ingénieurs en disponibilité après le départ du coréen.

Michel Bovas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS