Reprise de la production imminente pour le site gazier d'In Anemas

Le site gazier algérien d'In Anemas, exploité par BP, Statoil et Sonatrach et qui a connu une prise d'otages sanglante pendant plusieurs jours, pourrait redémarrer dans les "deux prochains jours", a annoncé dimanche le ministre algérien de l'Energie, Youcef Yousfi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Reprise de la production imminente pour le site gazier d'In Anemas

Pas de temps à perdre. Quelques heures après la fin de la violente prise d'otages sur le site gazier d'In Anemas et alors qu'un bilan officiel doit être rendu ce lundi 21 janvier en début d'après-midi, le ministre algérien de l'Energie, Youcef Yousfi a indiqué dimanche que l'usine pourrait redémarrer rapidement.

"Les travailleurs ont rejoint dès dimanche la base-vie du complexe, alors que les installations gazières redémarreront dans les deux prochains jours", a déclaré le ministre, lors d'une visite au complexe de Tiguentourine, à 40 km d'In Amenas, dans le Sahara algérien selon des propos rapportés par l'agence APS.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous allons renforcer la sécurité et nous comptons d'abord sur nos moyens. Il n'est pas question d'accepter des forces de sécurité extérieures pour prendre en charge la sécurité de (nos) installations énergétiques", a ajouté Youcef Yousfi.

"Une fois les dégâts évalués, nous allons remplacer les équipements touchés. Nous allons également vérifier les installations de la salle de contrôle, et c'est à ce moment-là que nous évaluerons quand on va redémarrer (l'usine)", a-t-il conclu.

Ci-dessous, une image du site exploité par BP, Statoil et Sonatrach, prise par le satellite Spot 6 d'Astrium le 8 janvier 2013.

Julien Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS