Reprise "à petite vitesse" en 2010, selon l'Insee

Selon l'Insee, 2010 signe bel et bien la fin de la récession. Aussi légère que soit la croissance française (+1,4%), c'est un scénario de reprise qui se dessine.

Partager

Reprise

La croissance en 2010 serait de 1,4%, selon les prévisions de l'Insee publiées hier soir. Après une récession historique l'an dernier, marquée par un recul du produit intérieur brut (PIB) de 2,5 %, l'institut de statistiques anticipe une légère reprise. Cette prévision est consensuelle. L'anticipation de croissance de l'Insee recoupe celle du gouvernement et celle du dernier relevé du Consensus Forecast, qui compile une vingtaine d'estimations d'économistes d'instituts privés ou publics.

Une croissance tirée par le commerce mondial


La croissance anticipée par l'Insee place la France au-dessus de la moyenne des pays de la zone euro (+1,1%), mais l'hexagone est à la traîne par rapport à son voisin outre-Rhin qui bénéficie de perspectives industrielles bien meilleures. Grâce à sa spécialisation dans les biens intermédiaires, l'Allemagne a profité plus largement de la reprise en équipant les usines du monde qui redémarrent leur production cette année. De leur côté, les Etats-Unis ont une croissance plus dynamique, grâce à des mesures de relance toujours massives. Et le Japon bénéficie d'une proximitée géographique avec l'Asie émergente, son principal client. La France bénéficie aussi d'un contexte plus porteur et enregistre 0,5% de croissance au deuxième trimestre 2010. "Le rebond du deuxième trimestre tient au dynamisme du commerce mondial, aux premiers effets positifs de la dépréciation de l’euro", explique Sandrine Duchêne, chef du département conjoncture de l’Insee. La fin de l'année s'annonce cependant "sous des auspices moins favorables", nuance-t-elle.

Des "Auspices moins favorables" fin 2010


En France, l'activité continuera de progresser, mais la croissance se limitera à 0,4% au troisième et au quatrième trimestre, à cause d'une baisse de la demande mondiale. En effet, la reprise en 2010 se confirme, mais elle reste poussive. " C'est une reprise à petite vitesse", a précisé Benoit Heitz chef de la division synthèse conjoncturel de l'Insee. " Le climat des affaires commence à plafonner depuis six mois" a-t-il prévenu. Le dynamisme des économies émergentes devrait en effet se tempérer, notamment en Chine. Et dans de nombreux pays en Europe ainsi qu'aux Etats-Unis, la croissance commence à subir les effets négatifs des déséquilibres des finances publiques. En France, la demande intérieure risque de plafonner, avec une très légère croissance de 0,3% après 0,8% en 2009. Une croissance très légère car, outre une inflation prévue à 1,6%, le taux de chômage global se maintiendra à son plus haut à 9,5%, un chiffre quasi étal à celui de 2009 (9,9%) malgré la création de postes dans les services. Les plans de rigueur mis en places dans les différents pays européens ne sont pas de nature à inciter à la consommation, anticipée à 1,2% sur l'année 2010.

Heureusement, selon l'Insee, " le dynamisme actuel des exportations se propageraient peu à peu à la demande intérieure. Il entrainerait ainsi dans son sillage l'investissement productif des entreprises". Malgré cette perspective encourageante, cela serait plus facile si l'euro baissait, permettant pendant quelques temps encore que nos exportations pallient la faiblesse de notre demande intérieure.

Morgane Remy

MORGANE REMY

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS