Repris par le Belge Spronken, Kinetec restera dans les Ardennes

Le groupe américain Patterson Medical a cédé sa filiale française, Kinetec SAS, le numéro un mondial de la fabrication d'appareils de rééducation post opératoire, au groupe belge Spronken. Cette PME et ses 32 emplois seront maintenus dans les Ardennes via une délocalisation de Charleville-Mézières à Tournes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Repris par le Belge Spronken, Kinetec restera dans les Ardennes

Seule PME ardennaise à travailler dans le secteur de la santé, Kinetec (32 salariés, 9 millions d'euros de chiffre d'affaires dont 80 % à l'export) s'est taillée une solide réputation en fabriquant des produits dédiés à l'équipement médicalisé, l'aide à la vie et la rééducation. Leader mondial dans la fabrication des articulations de corps humains (arthromoteurs), Kinetec, qui compte 400 clients, a été lâché par sa maison mère, le groupe américain Patterson Medical.

Cette dernière, en raison d'une nouvelle orientation stratégique, a recentré son activité sur la distribution plutôt que sur la production. Du coup, Patterson Medical a vendu la PME à l'entreprise belge Spronken Orthopédie. Implantée à Genk, le repreneur (120 salariés) produit du matériel orthopédique spécialisé : orthèses, prothèses, chaises roulantes et autres appareils de rééducation.

32 emplois maintenus sur place

Sous l'action de José Andry, l'ancien directeur de Kinetec, la division industrielle rachetée sera maintenue dans les Ardennes pour y produire plus de 5000 machines par an, toutes articulations confondues. La société s'apprête à quitter Charleville-Mézières (Ardennes) pour rejoindre la zone industrielle de Tournes dans un bâtiment de 2500 mètres carrés, racheté au prix de 475 000 euros par Spronken.

Spronken, qui a enregistré 15 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013 envisage à moyen terme d'ouvrir une plateforme commerciale, Kinetec USA, près de Chicago afin de pouvoir pénétrer le marché américain.

Pascal Remy

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS