Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Reportage] Orly Ouest et Orly Sud ne formeront bientôt plus qu'un seul Orly

Sybille Aoudjhane , ,

Publié le

Reportage Une première partie du bâtiment de jonction entre les deux terminaux de l'aéroport d'Orly a été inaugurée mercredi 10 avril. Le hall 4 d'Orly Ouest a été agrandi en priorité en attendant l'ouverture d'un nouvel espace de 80 000 mètres carrés. 

[Reportage] Orly Ouest et Orly Sud ne formeront bientôt plus qu'un seul Orly
Une partie du bâtiment de jonction entre Orly Ouest et Orly Sud vient d'ouvrir. Toute la structure sera opérationnelle fin mars 2019.
© photo Pascal Guittet

Les ouvriers sont encore bien occupés sur le chantier qui relie Orly Ouest et Orly Sud. Entre les échos de barres de fer qui s’entrechoquent et l’alarme saccadée des monte-charges, une cohorte de visiteurs munis de gilets orange se faufile dans la future aérogare. "Ici ce sera la zone d’enregistrement", indique Guillaume Sauvé, directeur ingénierie et aménagement du Groupe Aéroports de Paris (ADP) qui sert de guide.

Mercredi 11 avril 2018, un premier échantillon de ce que va dévoiler Orly fin mars 2019 a été inauguré. Une centaine de mètres carrés en plus, quelques portes d’embarquement et une moquette qui sent le neuf : le "coin sud-ouest" a été mis en service en urgence pour agrandir le Hall 4 d’Orly. Dans quelques mois, le bâtiment de jonction devra être prêt pour assurer le passage de millions de passagers entre les deux terminaux. Orly a vu son trafic progresser de 2,6 % entre 2016 et 2017 (32 millions de passagers cette année).

Un bâtiment en devenir

Dans le bâtiment en béton aux fils électriques apparents il faut voir une salle d’enregistrement, avec sa zone de sécurité, des magasins, un "food court" ou encore zone d’embarquement. Fluidité et lumière sont les mots clefs du nouveau bâtiment d’une superficie de 80 000 m². Le sol en marbre blanc permettra d’apporter de la luminosité. Des grandes baies vitrées, déjà installées, font entrer la lumière naturelle.

A la place des piles de dalles de marbre se trouveront des portiques d’enregistrement et des portiques de sécurité. Que ce soit avant ou après ces passages, les deux terminaux seront reliés. "Il faut qu’on arrive à ce que nos clients puissent passer d’Orly Ouest à Orly Sud à leur convenance", explique Guillaume Sauvé. 

Emplacement des futures zones d'enregistrement et de contrôle dans le bâtiment de jonction. © Pascal Guittet 

Une "grande coordination"

La visite continue entre les courants d’air et l’odeur de peinture. "Vous ne le voyez pas encore, mais il y aura un grand mur avec de l’eau qui ruisselle", indique Guillaume Sauvé d’un geste théâtral, "c’est presque une salle de bal", ajoute-il.

Soixante bornes d'enregistrement seront installées dans cet espace. © Pascal Guittet 

La structure elliptique dans la continuité de la zone de contrôle accueillera les commerces. Les colonnes sont encore recouvertes de polystyrène tandis que les baies vitrées offrent une vue sur un autre chantier : la future gare des lignes 14 et 18 du métro automatique du Grand Paris Express.

Le futur espace réservé aux commerces. © Pascal Guittet 

Tous ces travaux nécessitent une "grande coordination" pour faire d’Orly un aéroport intermodal. Quelques 600 personnes travaillent sur le chantier et quatre entreprises, Vinci (tous corps d’état), Colas (postes-avion), Daifuku (tri des bagages) et Tianda (passerelles d’avions). Ce projet ambitieux de plus de 380 millions d’euros devrait être bouclé pour les vols d’été de l’année prochaine. Pour l'instant, le chantier n'aurait pas de retard. 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle