Economie

[Reportage] Chez Initial, des aménagements pour que la danse du linge reste légère

Cécile Maillard , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Reportage Chez Initial, près de Melun, les vêtements professionnels valsent entre des postes de travail réaménagés pour limiter la pénibilité.

[Reportage] Chez Initial, des aménagements pour que la danse du linge reste légère

Le linge reste une affaire de femmes. Avec leurs vestes fuchsia cintrées, les salariées d’Initial tranchent, au milieu des vêtements professionnels blancs, verts, orange, qu’elles nettoient. Emportés dans un ballet fantôme, ils volent le long de rails au ras des têtes, surprenant d’une douce caresse textile le visiteur qui s’attarde dans une allée. Les machines à laver viennent de terminer le nettoyage du blanc. Brigitte, debout, tend son bras droit vers un bac empli de linge humide, attrape une chemise, l’accroche à un cintre métallique placé à la bonne hauteur, ferme les boutons. Quand elle se tourne pour saisir le vêtement suivant, la chemise s’envole automatiquement vers d’autres cieux. Un détecteur de présence a évité à l’opératrice un geste répétitif. "C’est beaucoup moins fatigant", assure Brigitte.

Arrivé à la tête de l’entité française du groupe anglais Rentokil Initial en 2016, Fabrice Quinquenel a été "impressionné" par la dureté du métier, lors de sa première visite de l’usine de Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne). Le site est spécialisé dans le nettoyage de vêtements professionnels et d’équipements de protection individuelle (EPI) : 12 000 vêtements et 1 200 tapis y transitent chaque jour. "Il y a du rythme !", confirme le directeur du site, Patrick Jacquin. Et beaucoup de manutention pour les 45 salariés de la production (sur 90), des femmes surtout, âgées de 49 ans en moyenne. Alors, depuis deux ans, l’usine repense son organisation afin de préserver leur santé.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte