Transports

[Reportage] Au chevet de générations de métros, à Saint-Ouen

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Images Au nord de Paris, mécaniciens et techniciens de la RATP entretiennent du matériel flambant neuf ou datant des années 1960.

[Reportage] Au chevet de générations de métros, à Saint-Ouen

Les rames vert et blanc de la ligne 4 du métro parisien sortent de terre ici, au nord de la porte de Clignancourt. Elles se glissent avec quelques grincements dans l’un des deux grands halls de l’atelier de maintenance de la RATP, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Les trains y sont révisés, leurs roues contrôlées, leur climatisation réparée. Une usine au cœur de la ville, dont le mur d’enceinte fait face au marché aux puces. Elle date de 1908 et a survécu à un bombardement allié en avril 1944. Dans ce bâtiment qui a traversé le siècle, 450 mécaniciens, électroniciens, techniciens réparent plusieurs générations de matériel.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte