Report au Canada d'une audience sur l'extradition de Meng Wanzhou (Huawei)

VANCOUVER (Reuters) - Un juge canadien a accepté mercredi de reporter de trois mois une audience sur la demande d'extradition formulée par les Etats-Unis concernant Meng Wanzhou, la directrice financière de l'équipementier télécoms chinois Huawei, selon un document de justice, offrant à la défense une victoire dans ce feuilleton judiciaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Report au Canada d'une audience sur l'extradition de Meng Wanzhou (Huawei)
Un juge canadien a accepté mercredi de reporter de trois mois une audience sur la demande d'extradition formulée par les Etats-Unis concernant Meng Wanzhou (photo), la directrice financière de l'équipementier télécoms chinois Huawei, selon un document de justice, offrant à la défense une victoire dans ce feuilleton judiciaire. /Photo d'archives/REUTERS/Jennifer Gauthier

Meng Wanzhou, âgée de 49 ans, a été arrêtée à l'aéroport international de Vancouver en décembre 2018. Les Etats-Unis l'accusent de fraude bancaire et fraude électronique, pour avoir notamment trompé HSBC et d'autres banques sur des contrats négociés par Huawei en Iran, en violation des sanctions américaines.

Les avocats de Meng Wanzhou avaient demandé un délai supplémentaire pour examiner de nouveaux documents rendus disponibles par un accord à l'amiable entre HSBC et Huawei à Hong Kong.

L'ultime audience était initialement prévue en mai.

(Moira Warburton; version française Jean Terzian)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS