Repli des ventes attendu au 3e trimestre dans l'agroalimentaire

ZURICH (Reuters) - La croissance des ventes des grands groupes agroalimentaires européens devrait afficher un ralentissement pour le troisième trimestre après une série d'augmentation de prix destinée à compenser la hausse des cours des matières premières agricoles.

Partager

Nestlé, Unilever et Danone doivent faire face à la hausse des prix des denrées agricoles dans un contexte de forte concurrence et de morosité de la demande consommatrice.

Danone sera jugé à l'aune de comparatifs défavorables, le numéro un mondial du yaourt ayant abaissé le prix de ses yaourts à partir de la mi-2009 afin de stimuler la demande.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De la même façon, Nestlé et Unilever avaient également enregistré une forte croissance à la fin de l'année 2009.

Les trois principaux acteurs européens de l'agroalimentaire avaient prévenu qu'il y aurait des difficultés avant même leurs résultats semestriels. Nestlé a évoqué un second semestre plus difficile et Danone la possibilité d'une marge opérationnelle stable en 2010 à 15,3%.

Danone donnera le ton pour le troisième trimestre avec la publication le 21 octobre de son chiffre d'affaires, attendu en léger ralentissement par rapport au taux du premier semestre.

Les analystes interrogés par le groupe français anticipent une hausse de 5,8% des ventes à taux de change et périmètre comparable pour le troisième trimestre et de 6,4% pour l'ensemble de l'année 2010.

"Danone devrait être à même d'afficher une croissance organique des ventes supérieure à ses pairs compte tenu de son exposition à des catégories et à des marchés en croissance", estime Polly Barclay, analyste chez JP Morgan Cazenove. "Nous prévoyons une croissance organique des ventes de 6 à 9% par an sur le moyen terme, comparé à 6% chez Nestlé."

Pour le géant suisse de l'agroalimentaire, les analystes attendent une progression des ventes sous-jacentes sur les neufs premiers mois de 5,4% dans son coeur d'activité, selon le consensus établi par Nestlé.

Cela implique un ralentissement par rapport à la hausse de hausse de 5,7% du chiffre d'affaires au premier semestre.

Le fabricant des bouillons Maggi et des barres chocolatées KitKat avait indiqué en août qu'il visait une croissance de 5% de ses ventes dans la division alimentaire et boissons pour 2010 et une amélioration de ses marges opérationnelles à taux de changes constants.

"En général, Nestlé donne des perspectives à l'occasion de son chiffre d'affaires des neuf mois et nous pensons qu'il réitérera son objectif de croissance organique de 5 à 6 %", indique Jon Cox, analyste chez Kepler Capital Markets, tout en rappelant que ce chiffre implique une croissance plus élevée maintenant qu'Alcon ne fait plus partie du périmètre.

Nestlé a vendu ses 52% restants dans le groupe de produits ophtalmiques Alcon à son compatriote Novartis en août pour 28,1 milliards de dollars.

Certains intervenants de marché espèrent que le groupe sera en mesure de revenir à son fameux "modèle Nestlé" caractérisé par une croissance des ventes de l'ordre de 5 à 6% par an sur le long terme.

David Jones, Silke Koltrowitz et Dominique Vidalon, Nathalie Olof-Ors pour la version française, édité par Danielle Rouquié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS