L'Usine Santé

Réorganisé en cinq "entités mondiales", Sanofi dévoile sa nouvelle stratégie

, , , ,

Publié le

Dirigeants Sanofi vient d’annoncer, ce mercredi 15 juillet, une réorganisation cosmétique de la structure de son groupe. Cinq divisions mondiales, dont trois nouvelles entités, vont regrouper toutes les activités du géant français de la pharmacie. Un vaste chantier marquant un tournant dans l’ère Olivier Brandicourt chez Sanofi.

(siège de Sanofi / Sanofi)

Premier acteur pharmaceutique français avec ses 47 sites et plus de 25 000 salariés en France (soit un quart des effectifs du groupe), Sanofi engage une réorganisation de ses activités dans le monde. Cinq ‘’entités mondiales’’ vont désormais segmenter les différents marchés du groupe. Après six ans de restructuration menée par Chris Viebacher, cette annonce marque une date importante pour la big pharma tricolore made in Olivier Brandicourt.

Sanofi a ainsi annoncé, ce mercredi 15 juillet, son intention de ‘’faire évoluer ses activités avec la création de cinq Entités mondiales : Médecine générale et Marchés émergents, Médecine de spécialités, Diabète et Cardiovasculaire, Sanofi Pasteur et Merial’’. Trois nouvelles divisions mondiales voient alors le jour : Médecine générale et marchés émergents, Médecine de spécialités ainsi que Diabète et Cardiovasculaire.

PÉRIMÈTRE D’ACTIVITÉS

La division Médecine générale et marchés émergents regroupera les produits matures, les génériques, la santé grand public ainsi que l’ensemble de l’activité pharmaceutique des marchés émergents de Sanofi. Peter Guenter, actuel vice-président exécutif Opérations commerciales globales, doit prendre en main l’entité à compter du 1er janvier 2016 – date d’entrée en vigueur effective de la nouvelle organisation du groupe.

Quant à l’entité Médecine de spécialités, qui sera dirigée par le directeur général de Genzyme David Meeker, elle doit rassembler plusieurs activités développées et commercialisées sous la bannière Sanofi Genzyme. Le périmètre restant sensiblement le même que celui de l’actuel Genzyme : les médicaments destinés au traitement des maladies rares, la sclérose en plaques, l’oncologie et l’immunologie, ainsi que les deux produits biologiques expérimentaux sarilumab et dupilumab.

Enfin, la division Diabète et Cardiovasculaire sera pilotée par Pascale Witz, actuelle vice-présidente exécutif Divisions globales & développement stratégique. L’entité aura pour objet les activités inhérentes aux traitements du diabète et les médicaments cardiovasculaires de Sanofi, comme le Praluent, actuellement en cours d’examen par la FDA des Etats-Unis et l’Agence européenne des médicaments.

Sanofi Pasteur et Merial, quant à elles, deviennent ‘’entités mondiales’’ mais leurs périmètres ne varieront pas.  Olivier Charmeil et Carsten Hellmann continueront à diriger respectivement les deux activités dans les vaccins et la santé animale.

‘’STIMULER LES FACTEURS DE CROISSANCE’’

Deuxième capitalisation boursière du CAC 40, Sanofi se présente comme un poids lourd de l’industrie pharmaceutique mondiale. Après deux années difficiles, la stratégie de diversification et d’ouverture vers l’extérieur menée par l'ex-directeur général Chris Viehbacher a ramené la croissance en 2014, avec +2,5% d’augmentation de son chiffre d’affaires. Une bonne nouvelle sur laquelle son successeur, Olivier Brandicourt nommé le 19 février dernier, a décidé de surfer pour générer davantage de croissance. ‘’Pour Sanofi, cette nouvelle organisation est un gage de simplification et de focalisation pour optimiser sa croissance’’, explique le nouveau directeur général de Sanofi, dans un communiqué. ‘’C’est une étape nécessaire pour s’assurer que les nouveaux médicaments et vaccins de Sanofi consolideront un historique de thérapies innovantes.’’

Aurélie M'Bida

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte