L'Usine Aéro

Réorganisation chez EADS : le patron de Cassidian propulsé à la tête de la division Défense et Espace

, , , ,

Publié le

Avec la nouvelle organisation d'EADS, qui sera rebaptisé Airbus à partir de janvier 2014, le top management du groupe aéronautique va être légèrement modifié. Principale annonce : le président exécutif de Cassidian, Bernhard Gewert, dirigera la nouvelle division "Defence & Space".

Réorganisation chez EADS : le patron de Cassidian propulsé à la tête de la division Défense et Espace © EADS Airbus

Nouveau nom et recomposition des activités du groupe. A l'occasion de ses résultats du premier semestre, EADS a annoncé ce mercredi 31 juillet qu'il adopterait à partir de janvier 2014 le nom de son vaisseau-amiral, Airbus, et que ses activités seront désormais divisées en trois pôles : Airbus (avions civils), Airbus Defense & Space (Cassidian, Airbus Military et Astrium) et Airbus Helicopters (Eurocopter).

"Pour continuer son effort d'internationalisation, le groupe doit surmonter son manque patent d'identité d'entreprise" et "la marque Airbus répond précisément à ce besoin, grâce à un nom auréolé de prestige auprès du grand public", souligne EADS dans son communiqué.

Une nouvelle organisation pour "Airbus Defence & Space"

Le groupe a par ailleurs présenté son projet de nouvelle organisation. Mis à part le changement d'identité, Airbus et Airbus Helicopters ne connaissent pas de modification de leurs activités. Fabrice Brégier et Guillaume Faury continueront donc logiquement à diriger les deux entités.

En revanche, la création de la nouvelle division "Défense et Espace" donne lieu à une valse des dirigeants. A sa tête, on retrouve l'actuel président exécutif (CEO) de Cassidian, l'Allemand Bernhard Gewert. Pour les quatre sous-divisions de "Airbus Defence & Space" : l'Espagnol Domingo Ureña-Raso (patron d'Airbus Military) prendra les commandes de "Military Aircraft", le Français François Auque (PDG d'Astrium) celles de "Space Systems", le Néerlandais Evert Dudok (directeur général de l'activité Services au sein d'Astrium) dirigera "Communication, Intelligence and Security" et enfin, l'Allemand Thomas Müller (patron d'Astrium Satellites Product).

Bernhard Gerwert, 60 ans, actuellement à la tête de Cassidian, a été désigné pour diriger la division Airbus Defence & Space créée à la suite de la réorganisation du groupe EADS qui prend officiellement le nom d’Airbus en janvier 2014.

Cette division, qui rassemble les anciennes filiales Cassidian, Astrium et Airbus Military, formera aux côtés de deux autres divisons le nouveau groupe Airbus, qui se veut moins européen et plus international. Ces deux autres divisions sont Airbus dédiée aux avions commerciaux et dirigée par Fabrice Brégier, actuellement à la tête de la filiale Airbus, et Airbus Helicopters (Eurocopter), dont les commandes ont été laissées à Guillaume Faury, le patron d'Eurocopter.

Airbus Defence & Space sera sous-divisée en 4 activités chacune dirigée par un homme. Ainsi, Military Aircraft est placée sous la responsabilité de l’Espagnol Domingo Ureña-Raso, 55 ans, actuellement patron d’Airbus Military basé à Séville en Espagne, Space Systems sera dirigée par le Français François Auque, 57 ans, actuellement PDG d’Astrium, Communication, Intelligence & Security Systems sera commandée par le Néerlandais Evert Dudok, 54 ans, actuel PDG d’Astrium Services, et enfin Equipment sera pilotée par l’Allemand Thomas Müller, 55 ans, actuellement patron d’Astrium Satellite Products et du site d’Astrium à Ottobrunn, situé en Bavière près de Munich (Allemagne).

Julian Whitehead, 50 ans, sera le directeur financier de la division.

Par ailleurs, de nouvelles nominations seront annoncées entre septembre et octobre.

Dans le fond, ce remaniement n’est pas une grande « révolution », mais une « évolution », comme l’a affirmé le patron du groupe Tom Enders. - See more at: http://www.journal-aviation.com/actualites/23745-groupe-airbus-la-division-airbus-defence-space-pilotee-par-bernhard-gerwert#sthash.WDB5oDWH.dpuf

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte