Renzi table sur un déficit budgétaire de l'Italie à 2,9% en 2014

ROME (Reuters) - L'Italie parviendra à contenir son déficit budgétaire sous la limite des 3% du produit intérieur brut (PIB) cette année, sans nouvelles mesures d'austérité, affirme le président du Conseil Matteo Renzi dans une interview publiée lundi par le Financial Times.

Partager

La rechute en récession, avec un PIB qui s'est contracté de 0,2% au deuxième trimestre selon les estimations préliminaires, ne remet pas en cause l'objectif d'un déficit budgétaire sous le plafond de 3% fixé par l'Union européenne, dit-il.

"Je n'ai absolument aucun intention de franchir le plafond de 3%. Nous espérons avoir de meilleurs chiffres (de croissance) au deuxième semestre et cela nous permettra d'être à 2,9%", explique-t-il.

L'Italie avait annoncé en avril prévoir un déficit budgétaire de 2,9% cette année et une croissance de 0,8%. Ces projections seront actualisées en septembre.

(James Mackenzie, Véronique Tison pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS