Rentrée industrielle: la reprise durera-t-elle?

L'industrie française redémarre. La production repart à la hausse, les carnets de commandes se remplissent, les exportations progressent et les investissements redémarrent. Les indices semblent passer au vert. Mais derrière ces bonnes nouvelles, les perspectives semblent très incertaines. Dossier sur notre conjoncture industrielle en cette rentrée.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rentrée industrielle: la reprise durera-t-elle?

L’embellie se poursuit dans l’industrie manufacturière. Mais c’est une embellie toute relative ”, explique Alexander Law, économiste chez Xerfi. Le moral des industriels français redémarre faisant écho aux autres indices conjoncturels.

DOSSIER DU JOUR : LES SIGNAUX PASSENT AU VERT

Les commandes industrielles sont reparties cet été

Grâce à ces commandes, les industriels retrouvent le moral

Les industriels français sont les têtes de classe de l'Europe en cette rentrée.

Mais rien n'est gagné, en témoigne le niveau record des défaillances d'entreprises

La reprise est d'actualité mais elle reste faiblarde. Certes, la production industrielle “se rapproche de sa moyenne historique, mais cela ne veut pas dire que nous sommes revenus à la normale dans l’industrie française”, analyse Alexander Law. Les industriels ont retrouvé le moral. Mais, une belle rentrée est loin de garantir une belle année. Les chocs passés ne se résorbent que lentement et à l’été 2010, le PIB était toujours plus de 2% en deçà de son niveau de début 2008. Euler Hermès, dans son étude intitulée "la reprise française face à ses faiblesse", prévoit une hausse du PIB de 1,3% en 2010 et 1,1% en 2011.

L’analyse d’Euler Hermès va beaucoup plus loin et annonce la baisse de la demande extérieure. Selon eux, après un rebond en 2010, la demande d’importations des pays partenaires va décélérer et la demande des 15 principaux pays partenaires perdra plus de 3 points de croissance en moyenne entre 2010 et 2011. Quant à la demande intérieure, elle sera entamée par la consolidation budgétaire? qui risque de limiter la consommation des ménages. Le GFI aussi dressait ce tableau d'une reprise qui serait plombée par notre difficulté à être compétitif. Bref, l'industrie française redémarre mais peine à exporter. Une conclusion que tire également Alexander Law, chef économiste chez Xerfi, qui prévient que “l’équilibre demeure particulièrement fragile et la dégradation patente de la conjoncture internationale, en particulier aux Etats-Unis, pourrait porter un coup d’arrêt à ce regain au second semestre."

Morgane Remy

Pour aller plus loin :

L'industrie française redémarre mais peine à exporter

Réindustrialisation: le chemin de la reprise

Pierre Gattaz : les trois actions pour rendre compétitive notre industrie

La rentrée des industries matures est laborieuse

0 Commentaire

Rentrée industrielle: la reprise durera-t-elle?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS