Renmatix en phase d’industrialisation grâce à BASF

Partager

La start up américaine Renmatix va pouvoir entamer la phase d’industrialisation de son procédé Plantrose grâce à l’aide du groupe BASF. Les deux partenaires viennent de signer un « accord de développement conjoint non exclusif », alors que BASF soutient déjà la société depuis janvier 2012, à travers une mise de fonds de 30 millions d’euros dans le cadre d’un tour de table qui s’était élevé à 50 M$.

Le procédé proposé par Renmatix consiste à produire des sucres en C5 ou C6 à partir de biomasse non alimentaire, comme de la lignocellulose, à des coûts annoncés très bas. Ces sucres se destinent ensuite à la fermentation pour produire des produits chimiques variés. Ce procédé a la particularité d’utiliser de l’eau supercritique comme solvant pour déconstruire la matière végétale et en extraire des sucres à partir de la cellulose.

De l'importance des procédés

Anticipant la raréfaction de certaines matières premières d’origine fossile, le groupe BASF consacre aujourd’hui d’importants moyens de recherche à l'identification de procédés intéressants utilisant des matières premières alternatives, comme les matières premières renouvelables, le gaz naturel ou le CO2. Or selon le Dr Peter Schuhmacher, président du centre de compétences Process Research and Chemical Engineering : « le changement de matières premières ne sera possible que par des innovations de procédés qui permettent l'utilisation de sources alternatives ».

BASF a donc besoin de procédés tels que Plantrose pour réduire sa dépense au fossile. Pour cela le groupe déploie plusieurs stratégies. Fin septembre, il a lancé une OPA en vue d’acquérir le fabricant d’enzyme américain Verenium. En mai, BASF a été le premier à acheter une licence à Genomatica. Ceci lui permettra de construire sa propre unité de production de 1,4-butanediol biosourcé, avec un procédé déjà éprouvé. En parallèle, le numéro mondial de la chimie multiplie les partenariats. Avec Cargill et Novozymes, il travaille sur l’acide acrylique biosourcé. Avec Purac, il a déjà créé un joint-venture qui vise à produire de l’acide succinique biosourcé.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS