Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Renishaw : L’expertise industrielle pour une Fabrication Additive métal réussie

Publié le

Publi-rédactionnel Le groupe anglais, spécialiste en solutions de mesures de précision, accentue sa présence sur la fabrication additive métal(ALM). Ses solutions combinent logiciels de préparation de fichiers, machines de production,test de faisabilité-benchmark et conseils métiers qualifiés

Renishaw : L’expertise industrielle pour une Fabrication Additive métal réussie

L a machine de fusion métal sur lit de poudre, RenAM 500 M, avait impressionné lors de sa sortie en 2016. Mono-matériau, elle produit des pièces de moyenne dimension (250-250-350). Finement paramétrable et par ailleurs autonome (alimentation matière, tamisage, gestion des filtres automatisés), elle a déjà convaincu plusieurs PMI et grands groupes de s’en équiper, comme Safran. Cette clientèle bénéficie du logiciel Quant AM, agile et intuitif pour générer des fichiers et piloter les opérations. Synergies groupe Renishaw apporte la force de sa pratique... de producteur. « Nous réalisons 6.000 pièces par mois en ALM, pour le secteur dentaire » détaille Christophe Tisserand, responsable produits Fabrication Additive chez Renishaw. L’expertise industrielle globale du groupe est aussi mise à profit : « Nous conseillons sur l’environnement nécessaire pour déployer les machines et sur des volets techniques avec nos spécialistes sectoriels, y compris via du benchmark sur différentes matières. » Au global, la division AMPD de Renishaw compte 200 personnes, hors ressources en software ou healthcare, régulièrement mobilisées pour apporter leur expertise. Test et formation Les « Solutions Centres » en Angleterre, Allemagne, Espagne et partout dans le monde permettent aux entreprises de réaliser des tests de faisabilité, en étant accompagnées jusqu’à l’installation et la formation sur site. En France, Renishaw mobilise 3 personnes sur l’ALM. Des machines de démo AM 400 et AM 250 (machines flexibles) sont présentesàChampssur-Marne (siège) et à l’Université Technologique Belfort-Montbéliard depuis 2014. Le CFAI de Besançon vient de s’équiper d’une machine similaire pour former ses étudiants, et une école d’ingénieurs est en cours de signature.

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle