Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Rencast devient Zen

Publié le

Et un de plus ! En à peine un an, le métallurgiste italien Zen s'est offert quatre fondeurs français. Après Fabris en octobre 2007 (devenu New Fabris), Florence et Peillon et Euracolm France, c'est au tour de Rencast de passer sous sa houlette. Le 22 juillet, le tribunal de commerce de Lyon a confié au groupe italien la destinée de ce spécialiste de la fonderie en aluminium pour l'automobile. Rencast, basé à Bron (Rhône), était en redressement judiciaire depuis décembre 2007.

Déjà propriétaire de SBFM (Société bretonne de fonderie et de mécanique), Zen est affamé. En 2007, il avait convoité Bréa et Lajous Industrie, finalement repris respectivement par Bronze Alu et CIE Automotive. Implanté à Padoue, Zen emploie 600 salariés en Italie. Avec Rencast, ses ventes devraient dépasser 400 millions d'euros. .

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle