Renault veut produire en Chine fin 2015

Lors de l’assemblée générale des actionnaires, vendredi 27 avril, Carlos Ghosn a rappelé que le groupe a signé un protocole d’accord avec Dongfeng en Chine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault veut produire en Chine fin 2015

"Si tout se passe comme nous le souhaitons, nous devrions démarrer la production locale de voitures Renault fines 2015", a expliqué le PDG de la marque au losange, devant les actionnaires. Reste encore à ce que l’accord soit approuvé par les autorités chinoises. C’est ce qu’a précisé le directeur de Renault pour la Chine, Katsumi Nakamura, lors du salon automobile de Pékin.

En début de semaine, il a également précisé que les détails de l’implantation future de Renault faisaient actuellement l’objet de discussions entre les deux groupes. Ils décident aussi des types de véhicules qui pourront être produits.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe de cargos Ghosn espère ainsi rattraper son retard en Chine. En vertu d’un découpage géographique accepté par les deux constructeurs, le Français a longtemps laissé le marché à son partenaire japonais Nissan.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS