Renault va produire ses voitures en Chine

Renault pourrait utiliser les usines de son partenaire japonais Nissan dans un premier temps.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault va produire ses voitures en Chine

C’était une annonce attendue depuis longtemps. La marque au losange a (enfin ! ) pris la décision de faire ses premiers pas industriels en Chine. C'est en tout cas ce que Carlos Ghosn, le PDG de Renault, a annoncé lors du salon de Détroit qui se tient jusqu’au 22 janvier. Lors d'une table-ronde avec des journalistes, il a affirmé que les premières voitures « Made in China » badgées du losange devraient sortir des lignes entre 2014 et 2016.

Dans les usines Nissan

Dans un premier temps, le constructeur français s’appuiera sur son partenaire japonais Nissan pour lancer ses premières fabrications. Les deux partenaires envisageraient même de faire usine commune afin de limiter l'investissement initial. Le Français s’appuiera également sur le chinois Dongfeng, qui est l’actuel partenaire du japonais sur place, pour mener à bien ses projets.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le constructeur automobile français était l’un des rares grands noms du secteur à ne pas produire en Chine. Depuis l'an dernier, il avait commencé à renforcer sa présence dans le pays en développant son réseau de concessionnaires. Il ambitionne notamment de porter le nombre de concessions de 80 à 130 d'ici 2013.

Sous pression du gouvernement

Cette annonce de Carlos Ghosn intervient alors que les autorités chinoises ont décidé d'encadrer plus strictement certains investissements étrangers à partir du 30 janvier. Selon les médias chinois, Nissan aurait conclu fin décembre 2011 un protocole d’entente avec le groupe chinois Dongfeng Motor, portant notamment sur la conception de véhicules Renault en Chine. Les médias chinois affirmaient que le français et le chinois pourraient créer une coentreprise à Wuhan.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS