Renault va développer son usine de moteurs au Brésil

par Brad Haynes

Partager

SAO JOSE DOS PINHAIS, Brésil (Reuters) - Le constructeur automobile Renault souhaite accroître la capacité de son usine de fabrication de moteurs au Brésil de 25% d'ici 2013, renforçant ses investissements dans le pays malgré les craintes concernant la hausse des coûts, qui pèse sur sa compétitivité.

Le groupe va dépenser 40 millions de reals (16 millions d'euros) pour pouvoir produire 500.000 moteurs par an. Son usine brésilienne a fabriqué 336.000 moteurs en 2011 destinés à la fois aux véhicules de Renault et de son partenaire Nissan en Amérique du Sud.

Ce développement intervient après l'annonce l'année dernière d'un investissement de 500 millions de reals visant à augmenter la capacité de production de véhicules sur le site brésilien de Renault.

Le directeur général du constructeur français au Brésil, Olivier Murguet, a néanmoins souligné que la hausse des coûts affectait la compétitivité des usines de Renault dans le pays et soulevait des doutes sur de futurs investissements.

"Si nous n'avions pas déjà faits ces investissement, je ne sais pas si nous serions assez courageux pour les faire maintenant", a-t-il déclaré à des journalistes lors de l'inauguration d'une ligne de découpage d'acier dans le sud du Brésil.

Selon Olivier Murguet, les coûts de fabrication au Brésil ont grimpé, représentant désormais 97% de ce que les entreprises paient en France, contre 79% il y a cinq ans.

"Bientôt les opérations seront plus chères au Brésil que n'importe où dans le monde", a-t-il souligné. "Cette tendance est ce qui nous inquiète le plus. Il n'y a pas de signes de décélération et notre groupe ne peut pas supporter des hausses de coûts de cette ampleur".

Plusieurs constructeurs automobiles au Brésil ont d'ores et déjà reporté de nouveaux investissements et interrompu certaines lignes de fabrication après un ralentissement des ventes au premier semestre. Les industriels du secteur attendent également de savoir si le gouvernement va prolonger ses mesures de soutien à l'industrie automobile.

Malgré tout, Renault compte toujours sur la croissance dans les pays émergents, comme le Brésil, pour compenser le déclin de ses ventes en Europe. Jusqu'à sa récente baisse, le marché automobile brésilien progressait en moyenne d'environ 10% par an.

Renault a triplé ses ventes au Brésil en cinq ans, pour atteindre l'an dernier une part de marché de 6%.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS