Renault va arrêter partiellement sa production en Espagne pour cause de pénurie de puces

MADRID (Reuters) - Renault arrêtera partiellement sa production dans ses usines d'assemblage en Espagne pour une période maximale de deux mois entre le 31 août et le 31 décembre par mesure de précaution en raison des pénuries de composants électroniques, a déclaré mardi une porte-parole de Renault Espagne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault va arrêter partiellement sa production en Espagne pour cause de pénurie de puces
Renault arrêtera partiellement sa production dans ses usines d'assemblage en Espagne pour une période maximale de deux mois entre le 31 août et le 31 décembre par mesure de précaution en raison des pénuries de composants électroniques, a déclaré mardi une porte-parole de Renault Espagne. /Photo prise le 15 août 2021/ REUTERS/Sarah Meyssonnier

Le groupe avait déjà validé un plan prévoyant l'arrêt de ces usines pour une trentaine de jours entre avril et juillet. Il a décidé de mettre en place ce nouveau dispositif pour les derniers mois de l'année face à la persistance de ces pénuries.

La production sera arrêtée pendant une période allant jusqu'à 61 jours à Palencia, où sont assemblés les modèles Kadjar et Megane, et jusqu'à 40 jours dans l'usine de Valladolid, où sont fabriqués les SUV Captur. La production de moteurs à Valladolid pourrait également être interrompue pendant une durée maximale de 17 jours, a précisé la porte-parole.

Renault a une capacité d'assemblage de quelque 580.000 véhicules par an en Espagne.

D'autres constructeurs automobiles comme Volkswagen, Toyota et Stellantis ont pris des décisions similaires ces derniers jours.

(Reportage Inti Lauduro, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Marc Angrand)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS