Quotidien des Usines

Renault Trucks se développe, tout en se restructurant dans le Rhône

,

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

Une nouvelle ligne de montage et de moyens d'essais sera mise en place pour 42 millions d'euros sur le site de Lyon-Vénissieux (Rhône), spécialisé dans les moteurs pour poids lourds.

La maison-mère suédoise du constructeur de poids lourds français, Volvo, confirme ce programme d'investissement sur 2003-2004 (annoncé en mai 2002), mais aussi le recentrage du site lyonnais sur une partie seulement de la gamme de moteurs (les modèles de 9 à 11 litres) qui sont néanmoins les plus utilisés sur le marché du poids lourd.

L'usine fournira dorénavant des moteurs pour d'autres véhicules de la gamme Volvo (engins de chantier, bus, moteurs marins) et devrait rapidement monter en puissance afin de produire 50 000 unités par an dès 2005.

En parallèle, Renault Trucks devant fermer ses ateliers de fonderie et d'usinage de pièces de moteurs pour se consacrer exclusivement à des tâches d'assemblage, l'usine de Vénissieux devra supprimer environ 200 postes (160 départs en retraite et 40 reclassements ).

Michel QUERUEL

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte