Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Renault Trucks Limoges menacée par la perte d'un marché militaire

, , ,

Publié le

Renault Trucks Limoges menacée par la perte d'un marché militaire © DR

Contrat. Les salariés de Renault Trucks Limoges (Haute-Vienne), qui fait partie de la branche Défense de Renault (groupe Volvo), ont appris avec inquiétude la perte d'un marché de 200 camions pour l'Armée française. Le Ministère de la Défense a en effet annoncé, le 6 janvier, avoir commandé ces camions à l'italien Iveco (groupe Fiat), associé à son partenaire industriel alsacien Lohr, basé à Hangenbieten (Bas-Rhin).

Cette première commande représente un contrat de 160 millions d'euros, qui devrait être suivie d'autres, dans les prochaines années, puisque l'armée française a besoin de 2 000 camions pour son programme « porteur polyvalent terrestre ».

La perte de ce marché par Renault Trucks pourrait avoir des incidences en terme d'activité et donc d'emplois à Limoges, où le groupe compte 300 salariés.

Dans une interview accordée à nos confrères du « Progrès » à Lyon, le PDG Stefano Chmielewski tentait d'être rassurant mais n'écartait pas « un effet direct ou indirect de l'ordre de 200 à 300 emplois sur les 8 ans à venir sur les sites de Limoges et des sous-traitants ». Et d'ajouter « cela peut engendrer aussi un choix de Renault de sortir de l'activité défense si l'Etat français ne veut pas de nous ». Il précisait également ne pas vouloir arrêter l'activité défense.

En outre un comité central d'entreprise doit se réunir dans les prochains jours afin de se prononcer sur un projet de filialisation de Renault Trucks Défense qui pourrait être finalisé en juin.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle