Transports

Renault Trucks de Vénissieux se reconvertit dans l'assemblage des moteurs

, , , ,

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

Suite à la décision du groupe suédois AB Volvo de confier la fabrication des composants et pièces de moteurs à ses sites allemands et suédois , l'usine de sa filiale Renault Trucks à Vénissieux (Rhône ) va fermer ses ateliers de fonderie et d´usinage pour se consacrer à des tâches d'assemblage. 278 postes seront supprimés mais aucun licenciement n'est prévu. Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, AB Volvo veut faire de Vénissieux le "centre de compétences moteurs " et va lui attribuer l'assemblage des moteurs de la future gamme haute économique ( 9 à 16 litres de cylindrée) pour couvrir un volume de production de plus de 50 000 unités par an. Dans cette perspective, les ateliers de montage vont bénéficier de 40 millions d´euros d'investissement afin d'améliorer leur productivité.

Michel QUERUEL

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte