Renault touchera bien 24,5 millions d’euros de Bruxelles

Le Parlement européen débloque une aide pour le constructeur français pour le dédommager du plan de départs volontaires de 2009.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault touchera bien 24,5 millions d’euros de Bruxelles

L’aide de 24,5 millions d’euros, sollicitée par le groupe Renault, est débloquée par le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation. Elle doit couvrir 65% du cout total du plan de départs volontaires en France réalisé en 2009.

Les députés ont fini par s’accorder sur le montant et l’octroi de cette aide, après plusieurs semaines de discussion. Les socialistes voulaient en effet réduire le montant de sept millions d’euros pour faire pression sur l’industriel. L’objectif étant qu’il règle le cas de certains des salariés concernés, qui risquaient d’être privés de tout revenu pendant plusieurs mois.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Notamment, en 2009, plusieurs seniors ont accepté de quitter l’entreprise car ils pensaient toucher des indemnités chômage et prendre leur retraite. Mais la loi sur les retraites étant passée par là, ils risquent en fait d'être privés de toute ressource pendant 20 mois. Entre 80 et 300 personnes pourraient être concernées.

De leur côté certains élus de droite, tout en appelant à verser à Renault l'intégralité de la somme demandée, ont martelé qu'eux aussi attendaient de Renault un geste envers les salariés concernés.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS