Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Thierry Derez pour remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault ?

, ,

Publié le , mis à jour le 14/02/2018 À 06H51

Thierry Derez, PDG de l'assureur Covéa, devrait remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault, a appris mardi Reuters de sources proches du dossier.

Thierry Derez pour remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault ?
Thierry Derez, PDG de l'assureur Covéa, devrait remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault.
© Renault

Renault vient tout juste d'officialiser le départ de Thierry Desmarest, mardi 13 février dans un communiqué, confirmant ainsi des informations de Reuters. Cette décision est "prise exclusivement au regard de considérations d'ordre personnel et d'âge", précise simplement Renault. Ce dernier siégeait au conseil d'administration du constructeur depuis avril 2008 et son mandat courrait jusqu'en 2020.

C'est Thierry Derez, le PDG de l'assureur Covéa, qui devrait remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault, a appris mardi Reuters de sources proches du dossier. Pierre Fleuriot, président de Credit Suisse France pendant sept ans jusqu'en 2016, remplacera quant à lui Marc Ladreit de Lacharrière, bientôt atteint par la limite d'âge, ont ajouté les sources.

Thierry Bolloré pour seconder Carlos Ghosn ?

Thierry Derez et Pierre Fleuriot seront nommés lors d'un conseil d'administration de Renault prévu jeudi 15 février, toujours selon les sources, et les deux nominations seront soumises à l'approbation des actionnaires lors de l'assemblée générale du groupe en juin. Une chose est sûre, le départ de Thierry Desmarest prendra effet au terme de ce conseil, a précisé Renault dans un communiqué.

Un porte-parole de Renault s'est refusé à tout commentaire.

Le conseil d'administration de Renault, présidé par le PDG Carlos Ghosn, doit se réunir jeudi à la veille de la publication des résultats annuels du groupe automobile et de l'annonce probable de la nomination d'un numéro deux, sans doute Thierry Bolloré.

Pour Reuters

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus