Renault teste le reconditionnement domestique des batteries de ses véhicules électriques

Renault et le fabricant de solutions de stockage d’énergie solaire Powervault ont annoncé, lundi 5 juin, la signature d’un partenariat. Des batteries du constructeur automobile seront à l’avenir, reconditionnées pour intégrer le système de récupération électrique. Un premier test portera, dès juillet, sur 50 unités.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault teste le reconditionnement domestique des batteries de ses véhicules électriques
Renault a annoncé, lundi 5 juin, la signature d'un partenariat avec Powervault, fabricant de solutions de stockage d'énergie phtovoltaïque. Les batterie du constructeur seront reconditionnée dans les systèmes de conversation d'électricité.

Renault s’apprête à tester un nouveau dispositif de reconditionnement des batteries de ses véhicules électriques. Le constructeur automobile français a annoncé, lundi 5 juin, la signature d’un partenariat avec Powervault. Le britannique conçoit des systèmes de stockage domestique d’énergie solaire. Un premier test sera déployé à échelle réduite au Royaume-Uni.

A partir de juillet, 50 unités de stockage, fabriquées à partir de batteries automobiles seront mise en circulation Le test sera mené avec des clients de l’opérateur M&S Energy ainsi que des locataires de logement sociaux et des écoles du Sud-Est du pays.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une durée de vie des batteries allongée de 5 à 10 ans

L’enjeu s’avère stratégique pour les deux parties. Le reconditionnement permet, selon Renault, d’allonger la durée de vie des batteries avant de devoir les recycler. Leur durée vie varie entre 8 à 10 ans en circulation. En fin de cycle, ces dernière disposent encore de d’une capacité importante. Le constructeur estime, entre 5 et 10 ans, la durée de la seconde vie de ses batteries dans un système Powervault.

Pour le britannique, l’utilisation de batteries reconditionnées va réduire de 30% le coût d’utilisation de sa technologie. L’expérimentation lui permettra également de tester la réaction, des clients équipés de panneaux solaires, au stockage d’énergie. Le marché potentiel est estimé à 842 000 foyers au Royaume-Uni.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS