Renault : signature imminente pour l'implantation d'une usine en Algérie

[ACTUALISE] Le constructeur automobile français profitera de la visite de François Hollande en Algérie le 19 décembre pour signer l’accord définitif sur la création d’une usine près d’Oran.

Partager

Renault : signature imminente pour l'implantation d'une usine en Algérie

Renault a confirmé ce mardi 18 décembre qu'un accord sera signé mercredi avec les autorités algériennes pour l'implantation d'une usine d'assemblage en Algérie. L'accord sera signé côté Renault par Jean-Christophe Kugler, directeur des opérations du groupe pour l'Europe, la Méditerranée et l'Afrique, a précisé le groupe à l'AFP.

Un accord-cadre qui fixait les grandes lignes de l'accord avait été paraphé le 25 mai 2012 par les deux parties, a ajouté le constructeur. Renault dispose déjà d'un site de production au Maghreb. L'usine géante de Tanger au Maroc, inaugurée cette année dispose d'une capacité de production de 400 000 véhicules, pour la plupart destinés à être exportés vers l'Europe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une signature attendue

Le déplacement programmé du président de la République en Algérie mercredi 19 et jeudi 20 décembre avait déjà mis la puce à l'oreille à tous les spécialistes de l'automobile. Quelle meilleure occasion en effet pour le constructeur Renault, désireux depuis plus de trois ans de s'implanter dans ce pays du Maghreb, pour enfin officialiser l'implantation d'une future usine ?

Le site internet du Figaro avait ainsi révélé un peu plus tôt que Renault allait signer ce mercredi un accord définitif sur la création de son usine en Algérie.

Détenue à 51 % par l’État algérien et à 49 % par le constructeur français, l'usine implantée dans la région d'Oran disposerait d’une capacité de production annuelle initiale de 25 000 véhicules dès 2014, avec, comme en ligne de mire, 75 000 exemplaires.

Le quotidien ajoute que Renault a vendu 111 000 voitures en Algérie sur les onze premiers mois de l'année, soit une hausse de plus de 50% par rapport à la même période en 2011. Le constructeur suit en réalité l'évolution d'un marché algérien en très forte croissance : 450 000 voitures devraient être écoulées dans le pays en 2012, contre 300 000 l'an dernier.

Toujours d'après le Figaro, le site fabriquerait des Renault Symbol, une voiture dérivée de la Logan de deuxième génération.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS