Quotidien des Usines

Renault Sandouville : nouvelles journées chômées début 2006

, , , ,

Publié le

Social


Après 39 jours chômés en 2005 d'ici la fin de l'année par une grande partie d'entre eux, un grand nombre des salariés de l'usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime, 5 300 salariés) débutera l'année 2006 avec 7 ou 8 nouvelles journées chômées.
Cette annonce, faite après le Comité d'Entreprise extraordinaire de cet après-midi, résulte de la baisse récurrente des ventes de modèles haut de gamme de la marque au losange. Des modèles, Laguna II, nouvelle Vel Satis, et Espace IV dans la fabrication desquelles l'usine Renault de Sandouville est spécialisée.
De leur côté, les syndicats de l'usine signataires de l'accord sur l'Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (ARTT) ont demandé à la direction de réunir la commission de suivi de suivi de l'accord. Il s'agit pour eux d'explorer les possibilités d'aménagement de l'ARTT afin d'augmenter le nombre de jours capitalisables de façon collective afin de réduire le recours au chômage partiel et par voie de conséquence les pertes de rémunération pour les salariés.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte