Renault Sandouville : désaccord sur les jours chômés transformés en RTT

Social

Partager

Les syndicats CGT et FO de l'usine Renault de Sandouville en Seine-Maritime l'ont déjà clairement annoncé : ils ne signeront pas mi-janvier le nouveau protocole de la direction concernant la transformation en 2007 de journées de chômage partiel en Réduction du Temps de Travail (RTT) imposée.

La direction de cette usine spécialisée avec quelque 4 500 salariés dans la fabrication des modèles haut de gamme du constructeur automobile français (Laguna II et nouvelle, Vel Satis et Espace IV) souhaite en effet transformer un accord existant, lui permettant d'imposer la transformation annuelle de 10 journées chômées en 10 jours de RTT obligatoires. Or, face à la baisse de production, de l'ordre de 40 % de 2006, et devant un premier semestre 2007 qui s'annonce tout aussi difficile, elle propose de passer le contrat à 20 jours chômés transformés en RTT imposée, voire à 40 jours pour les salariés volontaires.

Pour les syndicats, à l'exception de la CGC qui signera le protocole, cette offre est inadmissible. Car si elle permet aux salariés d'être payés à 100 % de leur salaire durant ces journées de RTT, il leur faut ensuite les « payer » en temps de travail. Les salariés, dont certains d'entre eux ont subi en 2006 une soixantaine de journées chômées, souhaiteraient selon leurs représentants une baisse des cadences de production actuelle à la place des journées chômées.

Mais au-delà de la proposition, c'est le fond du problème qui inquiète le personnel : l'usine devant en théorie travailler à plein régime au second semestre avec le lancement de la Laguna III qu'elle va construire, cette proposition suppose in fine que la direction de l'établissement prévoit déjà 40 journées chômées pour le seul premier semestre.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS