L'Usine Nouvelle

Renault s’en tire avec une vanne

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Renault s’en tire avec une vanne
C’est une vanne qui devrait permettre à Renault de tenir jusqu’en 2017. Le 18?janvier, le constructeur s’est expliqué devant la commission Royal, créée suite au scandale Volkswagen afin de mesurer les émissions en condition de circulation de 100 véhicules pris au hasard. Les experts de l’Utac, qui procèdent aux tests, ont pointé un niveau anormal d’émissions polluantes sur un Captur, le crossover de la marque au losange. Renault a convaincu la commission qu’il s’agissait là d’un simple problème de calibrage, portant sur 15 800 véhicules qui feront l’objet d’un rappel. Quelques jours plus tôt, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie annonçait « un dépassement des normes » chez Renault sur les tests en conditions[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte